Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTI DETTAGLIATI
Titolo
Le catholicisme au défi de la modernité : l'histoire sociale des catholiques suisses aux XIXe et XXe siècles / Urs Altermatt ; postf. de Francis Python ; [trad. française: Corinne Giroud]
Luogo Libre-accès
Indice ÉPOQUE MODERNE (XVIe - XIXe s.) Segnatura 12-103-19
Tipo Livre Categoria Livre
Autori
ALTERMATT, Urs
PYTHON, Martial postf.
GIROUD, Corinne trad.
Editore Lausanne : Ed. Payot, 1994
Formato 395 p. : ill. ; 24 cm
Collezioni
Histoire
Note Traduit de: Katholizismus und Moderne. Bibliogr. p. [375]-383. Index
ISBN-ISSN 9782601031126
Disponibilità
1 copia/copie

disponibilitéCopia disponibile
Durata di prestito: 30 giorni


Prenotare questo documento
Soggetti
catholique:société (milieu humain):Suisse:19e s. - 20e s.
mentalité:Eglise catholique romaine:Suisse:19e s. - 20e s.
catholique:mentalité:Suisse:19e s. - 20e s.
société (milieu humain):Eglise catholique romaine:Suisse:19e s. - 20e s.
Riassunto Panorama inédit du catholicisme suisse du milieu du XIXe siècle à nos jours, cet ouvrage s'attache à retracer la destinée historique, politique et sociale d'un milieu resté longtemps minoritaire. Opposée à la fondation de l'Etat fédéral moderne en 1848, luttant contre l'industrialisation, l'urbanisation et la sécularisation qui ont caractérisé la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, la société catholique n'a cessé de défendre et de maintenir son identité. Innovant pas sa méthode et sa thématique, le livre d'Urs Altermatt restitue l'histoire du catholicisme suisse contemporain dans toute sa diversité. Il a également le mérite d'évoquer nombre de manifestation aujourd'hui disparues: rites et symboles, pratiques quotidiennes, formes de piété, fêtes, sociétés, publications. S'il apporte des documents inestimables sur le passé, il propose aussi une réflexion importante sur la situation actuelle et sur les orientations futures du catholicisme. L'édition française de cet ouvrage - qui a connu un succès international en langue allemande - réserve une bonne place à la Suisse francophone, notamment avec un portrait passionnant, et souvent surprenant, de Genève. A n'en pas douter, voici une somme qui pourra servir de modèle pour une historiographie conçue aux dimensions européennes.

Table des matières

- Avant-propos

- Introduction
- Catholicisme et modernité
- Perspectives et plan du livre

-I- Plaidoyer pour une histoire sociale du catholicisme
-1- Les lacunes de l'histoire sociale du catholicisme
- La religion hors du champ d'observation
- La primauté de l'histoire politique et institutionnelle
- Les préjugés nationaux -libéraux
- Les réticences catholiques-conservatrices
- Evolution
-2- Perspectives socio-historiques
- L'histoire sociale
- L'histoire de la société
- L'histoire de la vie quotidienne
-3- Un antimodernisme avec des moyens modernes
- La modernité - un concept clé ambivalent
- L'infériorité catholique cliché ou réalité ?
- La conservatisme, une attitude de protestation
- L'ambivalence de l'antimodernisme
-4- Des cycles religieux
- Un processus de sécularisation à facettes multiples
- Deux grandes vagues de contrôle social
- Cycle de renouveau et de crise
-5- Le catholicisme populaire: mythe, mode et nouvelle
méthode
- La redécouverte de la religiosité populaire
- Un modèle de définition
- L'importance de la hiérarchie
- Le catholicisme des élites: une réalité complexe
- Le catholicisme populaire: catholicisme de classe ?
- Christianisme "à la carte"
- Du cabinet des curiosités à la pratique quotidienne
- La pratique contre les normes
-6- Le catholicisme intériorité: culture et mentalité
- La culture - un système de communication
- Comment les catholiques deviennent catholiques
- Le facteur confessionnel: le cas jurassien

-II- La contre-société catholique: identité et émancipation
-1- Milieu catholique et culture politique
- le concept de sous-société
- Trois blocs idéologiques
- Avant-tout, une conception du monde
- Dualisme dans les formes d'organisation: les cantons et
les associations
- Partis, association et Eglise institutionnelle
- Le mouvement catholique
-2- Identité et émancipation
- La thèse de la sécularisation
- Le renforcement paradoxal de l'institution
ecclésiastique
- L'identité culturelle dans un environnement hostile
- L'émancipation politique de la minorité
- Le désidéologisation de la politique
-3- Du Sonderbund au Synode: les évolutions du
catholicisme social et politique (1845-1975)
- L'infériorité d'une minorité
- Un processus de confessionnalisation
- L'émancipation
- Conservateur-catholique
- La résignation après la fondation de l'Etat Fédéral de
1848
- Les premières fondations de journaux et d'associations
- Le repli dans l'émigration intérieure
- Le Kulturkampf: la mobilisation du catholicisme
populaire
- L'opposition après 1874
- La fondation de l'Université de Fribourg
- Les effets du développement industriel
- Le compromis historique de 1891
- Le rassemblement antisocialiste
- La redéfinition des structures du catholicisme vers 1900
- Un partenaire minoritaire dans le bloc gouvernemental
- L'âge d'or du milieu catholique, 1920-1950
- Une érosion tranquille
- La rupture de l'unité entre l'Eglise et le parti
- les succès du catholicisme politique
- Du catholicisme d'association au catholicisme des
mouvements
- L'Action de Carême
- Conseils et commissions
- Le Parti démocrate-chrétien et son ouverture idéologique
- Une séparation définitive entre le PDC et le milieu
catholique
- L'oecuménisme au quotidien
- Le bouleversement du milieu catholique
-4- Les femmes en marge de l'histoire
- A l'ombre d'un monde masculin
- Les premières tentatives de rassemblement
- La ligue suisse des femmes catholiques
- Les débuts de l'émancipation
- Vers de nouveaux horizons

-III- Le catholicisme en lutte contre l'esprit du temps
-1- Le Kulturkampf, crise de la modernisation
- Un Kulturkampf "avant la lettre"
- Des question qui restent ouvertes
- A l'écart de la culture du temps
- Conflits à propos de l'école
- Facteurs d'intégration et de désintégration
- Les jésuites précurseur de la tradition
- Le changement de paradigme vers 1880
-2- Population flottante, ouvriers et protestants
- Industrialisation et urbanisation
- Le brassage confessionnel
- La crise de la pratique religieuse
- Des causes diverses
- La mobilité sociale
-3- Rassemblements, étendards et fanfares
- De nouveaux édifices
- Les fondations d'associations
- Journaux et almanachs
- Un catholicisme de démonstration
- Pèlerinages et processions
- Le culte du pape

-IV- Pays catholiques et diasporas
-1- Lucerne, l'église au milieu du village
- La culture villageoise et ses fondements
agro-liturgiques
- Au rythme des cloches...
- La cloche de l'agonie
- La façade d'un catholicisme de masse
- Développement économique et changement de
mentalité
- Le ciel et "l'avant-toit" de l'assurance sociale
- Le changement du mode de vie des paysans
-2- Genève: un catholicisme oublié
- Nouveau départ au tournant du XIXe siècle
- Ville et campagne: deux univers confessionnels séparés
- Immigration de catholiques étrangers
- Préjugés et conflits confessionnels
- Egalité des droits devant la loi en 1846
- Majorité numérique dans le canton
- Un calme trompeur avant la tempête
- Rétrospective de l'histoire du siège épiscopal
- Les affrontements des années 1870
- Journaux, associations et partis
- Deuxième helvétisation
- Tensions au sein du catholicisme social
- La réintégration des catholiques après la Première
Guerre mondiale
- En marche vers la participation au gouvernement
- Renaissance durant l'entre-deux-guerres
- Les cercles intellectuels
- Les tentations de la nouvelle droite
- La montée des citoyens sans confessions
- Entente à la genevoise
- Milieu dynamique
- Déclin du milieu catholique
- Diminution du déficit culturel
- De nouveaux évêques auxiliaires
- Craintes protestantes face à un évêque à Genève
- Thèses
-3- Zurich, une minorité en diaspora
- "Il y a de quoi devenir catholique"
- "Maçons tyroliens": étrangers, ouvriers et catholiques
- L'ascension sociale
- Des citoyens de seconde classe
- L'assimilation des catholiques
- Une nouvelle patrie
- Un réseau d'associations
- Les fondements de la vie culturelle catholique
- La fonction du catholicisme politique
- Des zurichois à partir entière
- Deux catholicismes

-V- La vie catholique au quotidien
-1- Le dimanche - disparition du jour de repos traditionnel ?
- La fréquentation massive de l'office religieux à la
campagne
- Une pratique dominicale plus faible en ville
- La fréquentation de la messe, un phénomène
socio-historique
- Un dimanche ordinaire
- Nouvelles formes de messe
- La grand-messe en crise
- Du repos dominical à la sanctification du dimanche
- Les loisirs "fossoyeurs du dimanche chrétien" ?
- Du dimanche au week-end
- Le repos dominical en voie de disparition ?
-2- L'année liturgique: évolutions dans les coutumes
populaires
- Au rythme de la nature et de la liturgie
- L'Avent: recueillement
- La Saint-Nicolas: une fête très populaire
- L'immaculée conception: jour de congé ou jour de fête ?
- Noël: une fête familiale
- Carnaval: la peur du faux pas
- Le Carême: un temps d'exercices spirituels
- Les Rameaux et la Semaine sainte: des coutumes
pittoresques
- Pâques et Pentecôte: une emprise croissante des
loisirs
- Première communion et confirmation
- La Fête-Dieu: une démonstration publique du
catholicisme
- Le creux de l'été
- Nicolas de Flüe: un saint patriotique
- L'automne: Christ-Roi et Toussaint
- Lucerne-la-catholique vers 1950: érosion des
conventions
- Les coutumes religieuses en conflit avec les horaires de
travail et des loisirs
- Le catholicisme d'associations: une diversification au
sein de la paroisse
- Les transformations de la dévotion populaire

-VI- Du catholicisme d'unanimité à une Eglise fragmentée
-1- Des décalages entre Eglise, catholicisme et société
- Les crises du modernisme
- Un schisme vertical
- Entre secte et christianisme "à la carte"
-2- L'autorité en crise
- De Humanae vitae à l'affaire Haas
- Le complexe antiromain
-3- Les nouveaux mouvements religieux: plutôt la certitude
que la liberté
- Déclin ou retour du religieux ?
- La redécouverte des couvents
- A la recherche de l'émotion religieuse
- Le fondamentalisme, une composante de la
modernisation
- Rupture ou mouvement cyclique ?
-4- Changement des paradigmes
- Des croyants progressistes et une Eglise indécise
- Périodes historiques et césures
- La recomposition du champ religieux

- Postface / par Francis Python

- Annexes
- Notes
- Tableaux
- Cartes
- Sources
- Bibliographie
- Index

Biographie de l'auteur

Urs Altermatt, né en 1942, a enseigné à l'Université de Berne de 1973 à 1980 avant d'être nommé professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Fribourg en 1980. Spécialiste en histoire sociale des mentalités et des religions, il a acquis, par ses recherches et ses nombreuses publications, une autorité reconnue à travers le monde. Reçu comme fellow à Harvard (USA), il a également enseigné à Cracovie et à Budapest à titre de professeur invité.
Numero 64004
Ritorno alla pagina precedente Fare un'altra richiesta Ritorno alla pagina principale

SPIEGAZIONI

Colla segnatura troverà il documento nella biblioteca.
Con un clic su un autore troverà altri documenti dello stesso autore, sull'indice altri documenti legati sullo stesso ripiano, su un soggetto altri documenti sullo stesso soggetto, su una collezione altri documenti che appartengono alla stessa collezione.