Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
VOLLSTÄNDIGE DOKUMENTKARTE(N)
Titel
Bonnes nouvelles sur le sexe et le mariage / Christopher West ; trad. de l'américain par Marie Chatagnon Deboeuf
Standort Libre-accès
Notation SEXUALITÉ Signatur 8-105.1-25
Typ Livre Kategorie Livre
Autor(en)
WEST, Christopher
CHATAGNON DEBOEUF, Marie trad.
Verlag Paray-le-Monial : Ed. de l'Emmanuel, 2014
Format 215 p. ; 22 cm
ISBN-ISSN 9782353892860
Verfügbarkeit
1 Exemplar(e)

disponibilitéExemplar verfügbar
Dauer der Ausleihe: 30 Tage


Dokument reservieren
Schlagwörter
sexualité:théologie morale catholique
mariage:théologie morale catholique
couple:théologie morale catholique
Zusammenfassung Lorsque j'explique l'enseignement de l'Eglise, en n'appuyant sur ma propre expérience et sur ce que j'ai appris de Jean-Paul II, les gens me disent à tous les coups : "J'ai fait toute ma scolarité dans des écoles catholiques et je n'ai jamais entendu ça, pourquoi ?" ou encore : "Si seulement j'avais su ça plus tôt, ça m'aurait peut-être épargné des erreurs et des souffrances". Puisse ce livre vous aider à connaître, comprendre et expérimenter l'amour humain véritable. C'est en lui, en effet, que nous trouvons l'image du divin, un avant-goût du paradis - la pleine satisfaction de tous nos désirs les plus intimes".
C. W.

Table des matières

- Introduction
-I- Le grand mystère
- La place centrale de la sexualité dans le plan de Dieu
- Homme et femme : image de la Trinité
- Le mariage : sacrement du Christ et de l'Eglise
- La sexualité humaine "au commencement"
- Il n'est pas bon d'être seul
- Les effets du péché originel
- La complémentarité des sexes devient discorde entre les
sexes
- La rédemption de notre sexualité dans le Christ
- Une question de foi
- Le plan originel de Dieu : norme pour la sexualité et le
mariage

-2- Qui le dit ?
-1- Qui détermine ce que l'Eglise enseigne officiellement ?
Ne sommes nous pas tous "L'Eglise" ?
-2- Où donc l'Eglise est-elle allée chercher l'idée d'un
"Magistère" pour donner ses enseignements officiels ?
-3- L'Eglise croit donc vraiment qu'elle parle au nom de
Dieu et qu'elle connaît "la vérité" ? Qu'elle arrogance !
-4- Comment l'Eglise peut-elle affirmer qu'elle enseigne
sans erreur ? L'histoire montre qu'elle a commis de
nombreuses fautes et fait des choses horribles
-5- L'"infaillibilité" de l'Eglise ne s'applique-t-elle pas
uniquement à quelques rares déclarations du pape ?
-6- L'Eglise doit se débarrasser de sa structure
hiérarchique et être plus démocratique et ouverte au
dialogue
-7- En tant que catholique, ne suis-je pas autorisé à
remettre en question les enseignements de l'Eglise ?
-8- La morale n'est-elle pas l'affaire de ma conscience
personnelle ?
-9- L'Eglise doit vraiment arrêter de juger les gens et
d'imposer son enseignement à tout le monde !
-10- Pourquoi pense-t-on si souvent que l'Eglise voit le sexe
d'un mauvais oeil ?
-11- L'Eglise doit s'en tenir à la religion et ne pas mettre
son nez dans mes affaires
-12- Je trouve assez aberrant que de vieux célibataires
cherchent à imposer une morale sexuelle aux autres
-13- Pourquoi l'Eglise est-elle à ce point obsédée par le
sexe ?

-3- A quoi disons-nous "oui" ?
-1- Qu'est-ce au juste que le mariage pour l'Eglise
catholique ?
-2- Qu'est-ce qui fait du mariage un sacrement ?
-3- La position de l'Eglise sur le divorce ne laisse aucune
échappatoire aux femmes enfermées dans des
relations violentes
-4- Si l'Eglise croit que le mariage dure jusqu'à la mort,
pourquoi y a-t-il autant de demandes de nullité de
mariage ?
-5- Qu'est-ce-qui fait qu'un mariage est valide ?
-6- Que signifie ne pas donner son consentement à ces
promesses ?
-7- Si des époux pensent qu'ils ne feront pas de bons
parents, l'Eglise ne les laissera pas se marier,
c'est ça ?
-8- Et si un couple ne peut avoir d'enfants ?
-9- Je n'arrive pas à croire que l'Eglise refuse le sacrement
de mariage aux personnes impuissantes. Il n'y a pas
que le sexe dans le mariage !
-10- Le mariage est aussi une union spirituelle. Qu'est-ce
que cela fait si on ne peut pas avoir d'union charnelle ?
-11- Comment l'Eglise peut-elle décréter un beau jour que
le mariage de mes parents n'a jamais existé ? Cela fait
de moi un enfant illégitime !
-12- Pour l'Eglise demande-t-elle aussi aux protestants de
passer par la procédure de de demande de nullité ?
-13- Pourquoi l'Eglise ne vit-elle pas avec son temps et
n'admet-elle pas que certains mariages ne marchent
pas, tout simplement ?
-14- Jésus lui-même n'a-t-il pas dit que le divorce était
acceptable en cas d'adultère ?
-15- Mon frère ne peut pas recevoir la communion parce
qu'il n'a pas obtenu la reconnaissance de nullité de
son premier mariage. Pour l'Eglise catholique est-elle
si dure et insensible sur le sujet ?
-16- "Femmes, soyez soumises à vos maris." Chaque fois
que j'entends ce verset des Ecritures, ce là me hérisse
le poil !
-17- Jésus n'a-t-il pas dit qu'il n'y avait pas de mariage
après la résurrection ? Est-ce que cela signifie que ma
femme et moi ne seront plus ensemble au Ciel ?

-4- Avant de dire "oui"
-1- Qu'est-ce que la chasteté ?
-2- Pourquoi deux adultes consentants qui s'aiment ne
pourraient-ils pas avoir de relations sexuelles ?
-3- J'ai été dans une école catholique pendants douze ans
et je n'ai jamais entendu ce que vous dites là.
Pourquoi ?
-4- Comment puis-je retrouver cette vision de la sexualité, si
je suis déjà passé à côté ?
-5- Nous sommes fiancés. Dans notre coeur, nous savons
que nous nous sommes déjà engagés l'un envers
l'autre pour la vie. Pourquoi ne pas exprimer cet
engagement dans la relation sexuelle ?
-6- Mon futur fiancé et moi-même avons tous les deux des
parents divorcés. Avant de prendre un engagement
sérieux, nous avons donc décidé d'emménager
ensemble pour voir si nous sommes compatibles.
Pourquoi l'Eglise dit-elle que nous vivons dans le
péché ?
-7- Mon petit ami et moi sommes très amoureux et très
attirés l'un par l'autre. Nous ne sommes pas "allés
jusqu'au bout" mais nous avons du mal à voir où se
trouve la ligne à ne pas franchir. Et d'abord y-a-t -il une
ligne ?
-8- N'existe-il pas, quand même, des limites physiques à
ne pas franchir ?
-9- Il y a une différence, en matière de chasteté, entre les
couples qui se fréquentent et les couples fiancés, non ?
-10- L'Eglise enseigne-t-elle vraiment que la masturbation
n'est pas une bonne chose ? Est-ce aussi valable pour
des adolescents qui ne font ainsi que découvrir et
expérimenter leur corps ?
-11- La plupart des psychologues considèrent la
masturbation comme une chose normale et saine.
Pourquoi l'Eglise ne comprend-elle- pas ce là ?
-12- Que suis-je censé faire de mes sentiments et désirs
sexuels si je ne peux pas avoir de relations et si je ne
dois pas me masturber ?
-13- Si j'ai des éjaculation nocturnes, dois-je me sentir
coupable ?
-14- Pornographie : où est le problème ?

-5- Vivre le "oui"
-1- Pourquoi les couples mariés doivent-ils vivre la
chasteté, alors que la période de fiançailles est
terminée pour eux ?
-2- Je suis marié tepuis seize ans et je n'ai jamais pensé
que la chasteté pouvait exister dans le mariage
-3- Êtes-vous en train de dire qu'on ne peut avoir une
relation sexuelle que quand on veut avoir un bébé ?
-4- Quelqu'un m'a dit que pour l'Eglise il n'est pas bien
d'avoir des rapports bucco-génitaux, même pour les
couples mariés. Est-ce vrai ?
-5- Qu'en est-il des pratiques anales ?
-6- Tout ce là est bien mécanique... Comme si l'expression
de l'amour se réduisait à insérer le bon membre dans le
bon orifice ?
-7- Est-il vrai que pour les catholiques la "position du
missionnaire" est la seule acceptable pour avoir une
relation sexuelle ?
-8- Qu'y a-t-il de mal à essayer de mettre du piquant dans
sa vie sexuelle en y introduisant un peu de variété ?
-9- Faire l'amour moralement ôte toute spontanéité à la
chose ! Pourquoi même les couples mariés ne
peuvent-ils pas se laisser aller à la passion du
moment ?
-10- Tout cela est bien lourd ... Le sexe ne peut-il pas être
fun, tout simplement ?
-11- Je suis marié depuis treize ans. J'ai beau savoir que le
sexe est bon, voire sacré, il me donne quand même
l'impression d'être sale. Qu'est-ce qui cloche
chez moi ?
-12- Ma mère m'a dit que lorsqu'elle s'est mariée la
première fois, un prêtre lui a dit qu'elle était obligée de
se "soumettre" sur commande aux besoins sexuels de
son mari. Qu'en est-il aujourd'hui ?
-13- L'Eglise n'a-t-elle pas enseigné que l'une de finalités
spécifiques du mariage était de relâcher la tension
sexuelle ?
-14- Saint Paul justifie bien le relâchement de la tension
sexuelle lorsqu'il dit qu'il vaut mieux se marier plutôt
que de brûler le désir, non ?
-15- La limite entre l'amour et la recherche de soi n'est-elle
pas ténue ? J'ai parfois du mal à savoir quelles sont
mes intentions réelles

-6- "Oui... mais non"
-1- Mais enfin, que peut -il bien y avoir de mal à recourir à la
contraception ?!
-2- Êtes-vous en train de dire que les couples qui ont
recours à la contraception ne s'aiment pas ?
-3- Qu'est-ce qu'un couple est censé faire, alors ? Avoir
douze enfants ?
-4- L'Eglise dit-elle qu'un couple qui veut éviter une nouvelle
grossesse sans trahir ses promesses de mariage doit
s'abstenir de relations sexuelles jusqu'à la
ménopause ?
-5- Quelle différence y a-t-il entre rendre stérile une union
sexuelle et attendre qu'elle soit naturellement infertile ?
-6- Refuser d'avoir une relation sexuelle, n'est-ce pas
contredire les promesses de son mariage davantage
encore que décider d'avoir une relation sexuelle
protégée ?
-7- La distinction que fait l'Eglise entre le contrôle
"artificiel" et "naturel" des naissances n'a pas de sens.
Cela signifie qu'utiliser du latex est immoral, c'est ça ?
-8- L'Eglise catholique est opposée au progrès moderne et
à la technologie . Si Dieu nous adonné une intelligence
pour contrôler notre fertilité, nous devons l'utiliser
-9- Je ne vois toujours pas la différence entre les méthodes
naturelles de planification de naissances et la
contraception
-10- Les couples qui utilisent les méthodes naturelles de
planification des naissances et ceux qui utilisent des
moyens contraceptifs n'ont-ils pas la même intention
-11- Où est-il écrit dans la Bible que la contraception est un
mal ?
-12- Pour quelles bonnes raisons un couple utiliserait es
méthodes naturelles ?
-13- Nous avons déjà cinq enfants. Avec mon mari, nous
avons jugé que la pilule était la meilleur méthode pour
nous. L'Eglise doit permettre aux couples de choisir la
méthode de contrôle des naissances qui leur convient
le mieux, au lieu de culpabiliser
-14- L'Eglise catholique a perdu le contact avec les besoins
des vraies gens. Aucune autre Eglise n'enseigne que
le contrôle des naissances n'est pas bien
-15- La contraception a aidé les femmes à se libérer, elle a
apporté plus d'égalité entre les sexes, elle a libéré les
couples mariés, leur permettant de mieux profiter du
sexe sans craindre des grossesses non désirées. En
quoi cela est-il mauvais ?
-16- Il est contradictoire d'être à la fois contre la
contraception et contre l'avortement ! Tant qu'il y aura
des grossesses non désirées, il y aura des
avortements
-17- Et si on prend la pilule pour des raisons médicales ?
Est-ce mal, là aussi ?
-18- Les méthodes naturelles de planification des
naissances ne sont pas efficaces à 100%. Donc,
même si tout le monde les utilisait, comme le prescrit
l'Eglise, la tentation d'avorter existerait toujours
-19- Les couples qui utilisent les méthodes naturelles
doivent avoir beaucoup de surprises ! Dans le cabinet
de mon médecin, un tableau qui dit que ces méthodes
ne sont efficaces qu'à 80%
-20- Je pensais que les méthodes naturelles, c'était
justement la méthode Ogino
-21- Avec les méthodes naturelles, combien de jours faut-il
s'abstenir pour ne pas tomber enceinte ?
-22- Il n'y a rien de "naturel" à s'abstenir de relations
sexuelles quand on est marié. Cela pourrait même
nuire au couple
-23- Quel degré d'intimité conjugale et acceptable pendant
les périodes d'abstinence ?
-24- J'accepte ce que dit l'Eglise mais mon mari insiste pour
que nous utilisions des contraceptifs. Que dois-je
faire ?
-25- Je me suis fait ligaturer les trompes. Je regrette
aujourd'hui. Que dois-je faire ?
-26- Nous avons recours à des moyens contraceptifs
depuis des années. Nous n'avions jamais entendu
parler de tout cela. Que devons-nous faire ?

-7- "Oui... mais pas comme Dieu le veut"
-1- L'Eglise est pro-famille et pro-vie, c'est clair. Il est donc
logique qu'elle s'oppose aux technologies qui entravent
la procréation. Mais pourquoi s'oppose-t-elle à des
technologies qui visent justement à mettre au monde
des enfants ?
-2- Êtes-vous en train de dire que les enfants conçus grâce
à ces techniques ne sont pas créés par Dieu ou ne sont
pas créés à son image ?
-3- Vous dites que recourir aux techniques de procréation
médicalement assistée revient à se prendre pour Dieu.
Mais alors nos nous prenons pour Dieu à chaque fois
que nous nous faisons opérer ou prenons des
médicaments, non ?
-4- N'avez-vous pas dit que la stérilité était une maladie ?
-5- Je comprends que les enfants doivent être le fruit de
l'amour de leurs parents. Mais les enfants conçus de
manière artificielle peuvent l'être sur le plan spirituel
-6- Pourquoi l'adoption est-elle moralement acceptable ?
Les enfants adoptés ne sont pas eux non plus le fruit de
l'union sexuelle du couple !
-7- La femme de mon frère ne peut pas avoir d'enfants.
Tous deux m'ont demandé si je voulais bien être la
mère porteuse de leur enfant. Où est le mal ?
-8- Dieu ne nous a-t-il pas appelés à dominer la nature ?
-9- De nombreuses femmes célibataires ont un sincère
désir d'enfant. Ces technologies peuvent leur permettre
de réaliser leur souhait. Qu'y a-t-il de mal à ça ?
-10- Je comprends que les célibataires puissent ne pas
avoir "droit" aux enfants. Mais l'Eglise est terriblement
cruelle de refuser le droit d'avoir un enfant à des époux
qui s'aiment et en veulent un de tout leur être !
-11- Dans ces conditions, qu'est-ce qu'un couple doit faire
s'il n'arrive pas avoir d'enfants ? Se contenter de
souffrir ?
-12- Mon médecin veut me faire faire un spermogramme
pour voir si la cause de notre stérilité vient de moi.
Est-ce que je peux me masturber pour fournir le
sperme ?
-13- Entre aider l'acte conjugal et se substituer à l'acte
conjugal, la frontière est parfois mince... Comment faire
la distinction ?
-14- Nous avons une fille magnifique qui a été conçue par
insémination artificielle. Sans relâche nous avions prié
Dieu qu'il nous bénisse en nous donnant un enfant. Je
refuse de croire que ce que nous avons fait est mal
-15- Nous savions que l'Eglise enseignait que c'était mal
mais nous n'avions pas compris pourquoi. Nous
voulions tellement un bébé ! Grâce à une fécondation
in vitro, nous avons maintenant des jumeaux. Est-ce
que Dieu est en colère contre nous ?

-8- Lorsque dire "oui" est impossible
-1- D'après mon curé, l'Eglise enseigne qu'être gay ne pose
pas de problème, à condition de ne pas passer à l'acte.
Est-ce vrai ?
-2- Quel ma y a-t-il à ce que deux personnes de même sexe
s'aiment ? Si Dieu est amour, ça ne peut pas être mal ?
-3- Quelle différence y a-t-il entre l'union sexuelle d'époux
stériles et le rapport sexuelle de deux personnes
homosexuelles ? Aucune de ces deux situations n'est
"ouverte à la fécondité"
-4- Dieu est cruel de susciter dans le coeur des gens des
sentiments qu'il leur interdit ensuite de mettre en
pratique !
-5- Êtes-vous en train de dire que les homosexuels peuvent
changer et devenir hétérosexuels ?
-6- Vous êtes conscient qu'un grand nombre
d'homosexuels s'opposent avec force à vos propos et
vont vous accuser d'homophobies ?
-7- De l'autre côté de ma rue vit un couple de lesbiennes.
Elles sont tellement gentilles et affectueuses à notre
égard et l'une envers l'autre... Je refuse de croire qu'elle
vive dans le péché
-8- Je suis marié et j'ai trois enfants. Je ne l'ai jamais dit à
personne mais il m'arrive d'être attiré par d'autres
hommes. Est-ce que cela veut dire que je suis gay ? J'ai
peur que cela détruise mon mariage. Comment puis-je
surmonter cela ?
-9- Notre fille nous a annoncé récemment qu'elle était
lesbienne et qu'elle emménageait avec sa "petit amie".
Mon mari et moi ne savons pas quoi faire et vers qui
nous tourner

-9- Dire "oui" à Dieu seul
-1- Si la vocation à l'"amour sponsal" est la vérité
fondamentale de notre existence et l'accomplissement
de notre humanité, pourquoi l'Eglise promeut-elle le
célibat ?
-2- L'Eglise continue-t-elle d'enseigner que la vie consacrée
est un appel "plus élevé" que le mariage ?
-3- Pourquoi dans l'Eglise catholique les prêtres n'ont-ils
pas le droit de se marier ?
-4- Le célibat n'est pas naturel, point. Les scandales
sexuels cesseraient si les prêtres étaient autorisés à se
marier
-5- Pourquoi les femmes ne peuvent-elles pas être prêtre ?
-6- Si même un homme devient "épouse du Christ" en tant
que membre de l'Eglise, pourquoi une femme ne peut-
elle pas devenir "époux de l'Eglise" comme prêtre ?
-7- Saint Paul n'a-t-il pas dit qu'il n' y a plus ni homme ni
femme car tous ne font qu'un dans le Christ Jésus ?
-8- Je suis célibataire. Si l'amour sponsal est si important,
qu'est-ce que je deviens ?
-9- Pourquoi Joseph et Marie n'ont-ils jamais de relations
sexuelles, alors qu'ils étaient mariés ?

Biographie de l'auteur

Christopher West est un célèbre conférencier catholique américain. Spécialiste de l'enseignement de l'Eglise sur le corps, l'amour et la sexualité, il met tout son talent à le rendre accessible à tous. Ses programmes de formation et ses multiples apparitions dans les médias connaissent un succès international.
Nummer 8939
Zurück zur vorherigen Seite Neue Abfrage durchführen Zurück zum Hauptmenü

ERLÄUTERUNGEN

über die Signatur finden Sie das Dokument im betreffenden Regal in der Bibliothek.

Klicken Sie auf einen Autor, um alle Dokumente dieses Autors zu erhalten, auf eine Notation für alle Bücher der gleichen Standorteinteilung, auf ein Schlagwort für Dokumente zum selben Thema oder auf eine Reihe, für alle Dokumente die zur gleichen Reihe gehören.