Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Ressuscité : la Résurrection du Christ dans l'art Orient-Occident / François Boespflug & [et] Emanuela Fogliadini
Lieu Libre-accès
Indice ART SACRÉ Cote 17-101-52
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
BOESPFLUG, François
FLOGLIADINI, Emanuela
Editeur Paris : Mame, 2016
Format 167 p. : ill. ; 30 cm
Notes Bibliographie des auteurs p. 164-165. Index des citations scripturaires
ISBN-ISSN 9782728922628
Disponibilité
disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
Résurrection:iconographie:6e s. - 21e s. (début)
Résumé La résurrection du Christ est l'affirmation centrale de la foi chrétienne. « Si le Christ n'est pas ressuscité », n'a pas craint d'affirmer saint Paul, « notre prédication est vaine, et vaine aussi est notre loi » (1 Co 15, 14). Bien que cet événement mystérieux n'ait pas eu de témoin oculaire, il a été évoqué et célébré dans l'art d'inspiration chrétienne dès les premiers siècles et jusqu'à nos jours. Mais de quelle manière ? Cet ouvrage présente une sélection de 35 œuvres d'origines géographiques diverses, sur des supports et dans des formats très variés, pour des usages différents. La plus ancienne remonte aux années 400 et la plus récente date de 2014. Chacune d'elles est d'abord soigneusement reproduite en pleine page et commentée avec les ressources de l'exégèse, de l'histoire de l'art et de la théologie et le secours éventuel de reproductions de détails. Il s'en dégage au total une tension parlante et féconde entre la tendance dominante dans l'art d'Occident jusqu'au XXe siècle exclu, de représenter la résurrection du Christ comme une triomphale sortie du tombeau, suivie immédiatement d'une lévitation évoquant l'Ascension, tandis que l'art d'Orient a suivi, jusqu'à nos jours inclus, majoritairement, une tout autre piste, celle des effets salvifiques de la descente du Christ aux enfers, c'est-à-dire dans le domaine des morts, où il commence par extraire « à bras fort et à main étendue » les Justes de l'Ancienne Alliance, au premier rang desquels Adam et Ève. L'ouvrage comble une étrange lacune - il n'existait pas de livre de référence sur ce sujet essentiel - et présente sous un jour nouveau à la lois la bipolarité de l'art chrétien et les récentes remises en question du concept même de Résurrection chez les théologiens européens de la décennie écoulée.

Table des matières

- Introduction

- La Résurrection du Christ dans l'art

-1- Aux pieds du Ressuscité, Milan
-2- Christus Victor, Ravenne
-3- La porte entrouverte du sépulcre, Codex Rabula
-4- Adam empoigné, Basilique San Clemente
-5- Autour du Tombeau vide, enluminure arménienne
-6- Le gardien de l'enfer piétiné, Venise
-7- Puissance du Ressuscité, Kurbinovo
-8- Le Ressuscité souriant, Abbaye de Wienhausen
-9- Ne me touche pas, Padoue
-10- Éblouissante Anastasis, Saint-Sauveur-In-Chora
-11- Le Ressuscité en sa Grâce, Prague
-12- Une sortie du tombeau fermé, Sienne
-13- L'ouverture de la prison, Florence
-14- Sortie en gloire, Tours
-15- Un Ressuscité impérieux, Sansepolcro
-16- Le Ressuscité paisible, Paris
-17- Ressuscité en lévitation, São Paolo
-18- Ressuscité debout sur l'autel, Milan
-19- Soleil de nuit, Colmar
-20- Le second Adam en bel homme, Rome
-21- Un envol à l'aube, Brescia
-22- Le Ressuscité élancé, Madrid
-23- Résurrection-redressement, Florence
-24- Lent réveil, Munich
-25- Ascension triomphale, Versailles
-26- Résurrection-Crucifixion, New York
-27- La Résurrection racontée, Hanovre
-28- L'annonce de l'ange, Vicenza
-29- Ressuscité sévère, Paris
-30- Vol au-dessus des gardiens, New York
-31- Ressuscité au soleil levant, Paris
-32- Les couleurs de la Résurrection, Paris
-33- Résurrection-explosion, Vatican
-34- La croix tremplin, San Luis
-35- Le premier témoin, Paris

- Conclusion

- Bibliographie des auteurs
- Index des citations scripturaires
- Crédits photographiques

Biographie des auteurs

François Boespflug, professeur émérite de l'université de Strasbourg, est théologien et historien de l'art et des religions. Il a publié depuis plusieurs décennies de nombreux livres autour de la représentation de Dieu, du Christ et de la Trinité dans l'art, entre autres Dieu et ses images. Une histoire de l'Eternel dans l'art (Bayard, 2011), Le Regard du Christ dans l'art. Temps et lieux d'un échange (Mame-Desclée, 2014) et Jésus a-t-il eu une vraie enfance ? Le procès de l'art chrétien (Editions du Cerf, 2015).
Emanuela Fogliadini enseigne l'histoire de Byzance et de l'Orthodoxie à la Faculté de théologie de l'Italie Septentrionale à Milan. Docteur en théologie et en histoire, elle a publié chez Jaca Book à Milan une trilogie savante remarquée sur l'essor des icônes (Il volto di Cristo, 2011), la théorie des iconoclastes (L'immagine negata, 2013) et celle du concile oecuménique Nicée II (L'Invenzione dell'immagine sacra, 2015), et depuis plusieurs essais, dont Parola e imagine tra Oriente et Occidente (EDB, Bologne).
Numéro 9105
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.