Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Choisir ses enfants : conception, génétique et handicap / Jonathan Glover ; trad. de l'anglais par Benoît Basse
Lieu Libre-accès
Indice QUESTIONS LIÉES AU DÉBUT DE LA VIE Cote 8-104.1-11
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
GLOVER, Jonathan
BASSE, Benoît trad.
Editeur Genève : Labor et Fides, 2020
Format 201 p. ; 21 cm
Collections
Le champ éthique ; 66
Notes Trad. de : Choosing children : genes, disability, and design
ISBN-ISSN 9782830917079
Disponibilité
0 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire non disponible

Date de retour prévu: 02.11.2020
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
handicap:philosophie
procréation médicalement assistée:éthique
diagnostic préimplantatoire:éthique
embryon humain:sélection artificielle:handicap
personne handicapée:qualité de la vie
Résumé Les progrès réalisés dans les domaines de la génétique et des techniques de reproduction accroissent notre pouvoir d'élimination des handicaps et des maladies. Faut-il se réjouir de cette puissance, ou au contraire la redouter? Dans cet ouvrage, le philosophe britannique Jonathan Glover commence par s'interroger sur la légitimité des diagnostics préimplantatoires utilisés afin d'éviter la naissance d'enfants sourds ou aveugles, par exemple. D'où la nécessité d'une définition du concept même de « handicap ». Par ailleurs, il lui semble crucial de répondre à l'objection « expressiviste », selon laquelle le projet même d'éviter la naissance d'enfants porteurs de handicaps constituerait une atteinte à la dignité des personnes actuellement handicapées. En outre, la question se pose de savoir comment régler le conflit possible entre la liberté de choix des parents relative au patrimoine génétique de leur enfant et l'intérêt de ce dernier. Enfin, s'agissant de la distinction devenue classique entre une médecine strictement «thérapeutique» et une médecine « augmentative », Jonathan Glover juge difficile, pour des raisons morales, de s'en tenir à la première.

Table des matières

- Introduction

- Chapitre premier. Du handicap et des choix génétiques
- Handicap et épanouissement humain
- Les contributions sociologiques et médicales à la question du handicap
- Qu'est-ce qu'un handicap ?
- Le contraste avec le fonctionnement humain normal
- En quoi consiste le fonctionnement humain normal ?
- Les objections morales contre l'idée de contraste avec la normalité
- Les obstacles au développement humain : le cas de la cécité
- La preuve par les préférences
- Le choix d'un enfant sourd et l'intérêt de l'enfant
- L'accusation d'eugénisme
- Que vaut la comparaison avec l'eugénisme nazi ?
- Les attitudes répugnantes envers les personnes malades et handicapées
- L'exigence d'égal respect

- Chapitre II. De la liberté parentale et de ce que nous devons à nos enfants
- Les limites du choix parental
- De la liberté procréative
- Le choix d'un enfant non handicapé
- L'intérêt de l'enfant: une contrainte pesant sur le choix parental
- Les deux dimensions de l'éthique
- De l'amélioration du monde et de ce que nous devons à autrui
- Les générations futures et la notion de préjudice impersonnel
- Faut-il, en éthique reproductive, faire abstraction de « ce que nous devons aux autres» ?
- La pertinence des deux dimensions
- Que devons-nous à nos enfants ?
- Une réelle chance de mener une vie bonne
- Le perfectionnisme
- Un niveau minimal ?
- De la liberté parentale
- Le seuil minimal et la zone grise
- Les handicaps d'origine génétique sont-ils une injustice naturelle ?
- Liberté parentale et épanouissement de l 'enfant
- Que devons-nous à nos enfants ?
- Le respect de leur identité et de leur autonomie
- Se prendre pour Dieu ?
- De l'expérimentation sur les personnes
- À propos des clones
- Avoir un enfant pour en sauver un autre ?
- Quel droit aviez-vous de décider ce que je suis ?

- Chapitre III. Valeurs humaines et conception génétique
- Liberté, bébés génétiquement modifiés et principe de non-nuisance
- Faut-il franchir la frontière entre thérapie et « augmentation » ?
- Supermarché génétique, inégalités et pièges
- Devons-nous défendre un noyau dur de la nature humaine ?
- Contenir la part sombre de la nature humaine
- Deux versions de la « vie bonne » pour les humains
- De l'épanouissement humain
- Du bonheur
- De la vision binoculaire et de deux approches de la vie bonne
- Un espoir de valeurs partagées
- Le bateau de Neurath et la stratégie du Meilleur des mondes
- À propos du futur
- Transcender nos limites intellectuelles ?
- Optimisme théorique et prudence pratique
- Un futur ouvert

- Postface

Biographie de l'auteur

Jonathan Glover est un philosophe anglais reconnu internationalement. Il fut longtemps professeur au New College d'Oxford, puis au King's College de Londres. Ses travaux portent essentielle-ment sur des questions éthiques. Également disponible chez Labor et Fides : Questions de vie ou de mort (2017).
Numéro 12301
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.