Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Crucifixion : la crucifixion dans l'art, un sujet planétaire / François Boespflug ; avec le concours d'Emanuela Fogliadini
Lieu Libre-accès
Indice ART SACRÉ Cote 17-101-62
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
BOESPFLUG, François
FOGLIADINI, Emanuela collab.
Editeur Montrouge : Bayard, 2019
Format 559 p. : ill. ; 28 cm
Notes Bibliogr. générale p. 483-485. Bibliogr. p. 489, 493-494, 497, 501, 505, 507, 512, 516, 521, 524, 529-530, 535, 536, 540. Index des artistes et des courants artistiques, index des auteurs, index des lieux géographiques, index des peuples et personnages (historiques ou non) et autres acteurs, index des textes et œuvres d'art célèbres (Bibles, Manuscrits et Recueils, Retables, Sculptures...), Index icono-théologiques (thèmes, sujets et concepts, types iconographiques, motifs), index scripturaire
ISBN-ISSN 9782227495029
Disponibilité
1 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
Crucifixion:art:1er s. - 21e s.
Crucifixion:iconographie:1er s. - 21e s.
Résumé Il aura fallu quatre siècles après la mort du Christ pour que les chrétiens se risquent à le figurer en croix. Et il en faudra encore une dizaine pour que ce sujet inspire des œuvres enracinées dans d'autres cultures du monde : africaines, sud-américaines... Entre-temps, le Christ en croix sera devenu le symbole identitaire du christianisme et le restera jusqu'à la fin du XIXe siècle. La crucifixion est désormais l'un des sujets-symboles les plus universels qui soient. Il est perçu et utilisé comme le motif visuel le plus éloquent pour dénoncer les maltraitances infligées à des populations ou à des personnes assimilables à des « crucifiées ».
Dans ce livre ambitieux et audacieux, riche de quelque 300 reproductions en couleurs, qui relève le double défi d'une approche transpériodique et transcontinentale du sujet, François Boespflug raconte une aventure iconographique passionnante et encore mal connue, depuis l'Antiquité jusqu'à aujourd'hui.

Table des matières

- Sommaire

- Avant-propos

- Introduction générale
- La Crucifixion : les mots pour en parler, le supplice, et les récits de celle de Jésus
-I- Le lexique de la staurologie
-1- Néologismes formés sur le grec stauros
-2- Mots formés sur le latin crux
-3- Lexique iconographique
-4- Les limites de la présente recherche et ses choix
-II- Le supplice et son rituel
-1- Origine, diffusion, brève histoire
-2- Modes d'exécution III/ Les récits de la mise à mort de Jésus de Nazareth

- Chapitre 1.
- De la croix vide à la figuration du Christ en croix (Ier-Ve siècle)
-Introduction
-I- Le temps de l'absence et des ébauches (ler—Ille siècle)
-1- La crucifixion introuvable
-2- Gemmes magiques
-3- La croix dans les catacombes et sur les sarcophages
-4- Constantin
-II- La croix vide comme signe de victoire
-1- Baptistères de Naples et d'Albenga
-2- Sainte-Pudentienne de Rome
-3- Mausolée de Galla Placidia
-4- Saint-Apollinaire-in-Classe, Ravenne
-Ill- Premières figurations du Christ en croix
-1- Le crucifix à tête d'âne du Palatin
-2- L'ivoire de Londres
-3- Le relief de la porte de Sainte-Sabine à Rome
-Conclusion

- Chapitre 2.
- Le règne du Crucifié vivant dans l'art d'Occident (Vle-XIlle siècle)
-Introduction
-I- Les débuts de la Crucifixion triomphale dans l'art monumental
-1- Sainte-Marie-Antique
-2- Sant'Angelo in Formis
-Il- La Crucifixion triomphale dans l'enluminure des ville et ixe siècles
-1- Évangéliaire irlandais de Saint-Gall
-2- Sacramentaire de Gellone
-3- Miniature du Liber de laudibus sanctœ crucis de Raban Maur
-4- Psautier de Stuttgart
-5- Évangiles dits de François II
-6- Sacramentaire de Charles le Chauve
-7- Psautier de Louis le Germanique
-8- Missel d'Angers
-III- Plats de reliure et reliefs d'ivoire des IXe et Xe siècles
-1- Ivoire de Narbonne
-2- Croix glorieuse du musée de Cluny
-3- Crucifix dit « de Fernando et Sancha »
-4- Cristo Carrizo
-IV- La Crucifixion triomphale dans l'enluminure des Xe-XIIe siècles
-1- Sacramentaire de Fulda
-2- Beatus de Liebana
-3- Sacramentaire de Lorsch
-4- Évangéliaire de l'abbesse Uta de Niedermünster
-5- Lectionnaire de Cluny
-V- Crucifixions sculptées (XIe-XIIIe siècle)
-1- Stèle de Duvillaun, paix d'Ursus, Croix de Muiredach
-2- Relief mosan
-3- Crucifix de Pavie
-4- Les débuts de la tradition du Volto Santo
-5- Christ souriant de l'abbaye de Lérins
-6- Crucifix en bois, Cloisters, New York
-7- Poutres de gloire d'Innichen et de Kaysersberg
-VI- Croci dipinte
-1- Crucifix de San Damiano
-2- Alberto Sozio
-3- Croix de Sarzana
-4- La Croce dipinta de Bernardo Daddi
-VII- Le Séraphin crucifié Séraphin crucifié de Giotto Conclusion

- Chapitre 3
- L'apparition du Crucifié mort dans l'art byzantin (VIIIe-XIle siècle)
-Introduction
-I- Le règne de la croix nue
-1- Croix mosaïques gemmées
-2- La croix nue de Sainte-Sophie de Constantinople
-3- En Palestine, Tunisie, Nubie, Cappadoce, Géorgie, Arménie, Éthiopie
-Il- Du Crucifié vivant au Crucifié mort
-1- Ampoules de pèlerinage
-2- Du type hellénistique au type syrien
-3- Le reliquaire du Latran
-4- La miniature du Codex Raboula
-5- Icônes du Sinaï
-6- Coexistence du Crucifié mort et du Crucifié vivant
-III- Le Crucifié mort des églises de Cappadoce
-1- Les églises rupestres de Cappadoce
-2- La Crucifixion de l'église de Tokali
-3- Les crucifixions cappadociennes dans leur contexte iconographique
-IV- Le Crucifié des mosaïques d'absides médio-byzantines
-1- La Crucifixion du monastère de Nea Moni
-2- La Crucifixion du monastère d'Hosios Loukas
-3- La Crucifixion du monastère de Daphni
-V- Le Crucifié des cathédrales de la Rous'
-1- La fresque de la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev
-2- La fresque de l'église de la Transfiguration-du-Sauveur du monastère de Mirozhsky
-3- La fresque de l'église de la Transfiguration-sur-la-Nereditsa à Novgorod
-Conclusion

- Chapitre 4
- L'émergence du Crucifié mort dans l'art d'Occident (IXe-XlVe siècle)
-Introduction
-I- Précurseurs
-1- Psautier d'Utrecht et Sacramentaire de Drogon
-2- Plat de reliure en ivoire du Bargello
-II- Le Crucifié mort des années mille et après
-1- Croix de Gero et autres crucifix en ronde bosse
-2- Miniatures des Xe, XIe et XIIe siècles
-3- Peintures murales (IXe-XIe siècle)
-4- Plats de reliure
-III- Compositions synthétiques (XIIe-XIVe siècle)
-1- Croix, Trinité, eucharistie
-2- La Croix comme vigne : Saint-Clément de Rome
-3- La Croix, l'Église et la Synagogue
-4- Le Crucifié accouchant de l'Église
-5- La Croix comme arbre de vie (Pacino di Buonaguida, Taddeo Gaddi)
-6- La Croix à quatre mains (Giovanni da Modena)
-IV- Christus patiens
-1- Giunta Pisano
-2- Bonaventura Berlinghieri
-3- Cimabue
-4- Maestro di Sant'Alà
-5- Dévot Christ de Perpignan
- Conclusion

- Chapitre 5
- Calvaires à public nombreux (Occident, du XIVe au début du XVIe siècle)
- Introduction
-I- Crucifixions-spectacles des Italiens
-1- Cimabue, Assise
-2- Giotto, Padoue et Assise
-3- Duccio, Sienne, Maestà
-4- Simone Martini, Polyptyque Orsini
-5- Pietro Lorenzetti
-6- Andrea di Bonaiuto, Florence
-7- Giusto de Menabuoi, Padoue
-8- Mantegna
-9- Canavesio, La Brigue
-10- Giovanni Donato da Montorfano
-11- Bramantino
-12- Gaudenzio Ferrari, Varallo
-II- Calvaires peuplés des peintres allemands et/ou flamands
-1- Wehrdener Kreuzigung
-2- Jan Van Eyck
-3- Maître du Kalvarienberg et Maître Arnt von Zwolle
-4- Linzer Kreuzigung
-5- Retable de Buhl
-6- Lucas Cranach l'Ancien
-7- Jan Provost
-8- Wolf Huber
-9- Retable de Montbéliard
-10- Louis de Caullery Conclusion

- Chapitre 6
- Le tête-à-tête avec le Crucifié (calvaires mystiques, calvaires intimes : Occident, du XlVe au XVIe siècle)
- Introduction
-I- Le Crucifié et la Trinité
-1- Retable de Bartolo di Fredi, Chambéry
-2- Triptyque de Luca di Tommè
-3- Trinité de Nicoletto Semitecolo
-4- Calvaire trinitaire de Jacopo del Sellaio
-Il- Paroles du Christ en croix
-1- Bernardo Daddi
-2- Francesco Traini
-3- Quadriptyque d'Anvers-Baltimore
-4- Miniatures avec les sept dernières paroles du Christ en croix
-III- Méditer au pied de la croix
-1- Naddo Ceccarelli
-2- Andrea da Firenze
-3- Antonello da Messine
-4- Hommes d'État et dignitaires ecclésiastiques au pied de la croix
-IV- Le sang répandu en abondance
-1- Jean de Beaumetz, Henri Bellechose
-2- La Crucifixion au dominicain
-V- Compatir, manifester, pleurer
-1- Gentile da Fabriano
-2- Giovanni di Paolo
-3- Hubert Van Eyck
-4- Masaccio et Piero della Francesca
-5- Maerten van Heemskerck
-VI- Seul avec le Crucifié
-1- Turin° Vanni
-2- Fra Angelico
-3- Henri III au pied de la croix
-4- Lucas Cranach
-VII- Les trois Crucifiés seuls
-1- Vincenzo Foppa
-2- Pierre-Paul Rubens
-VIII- La Vierge éplorée, ou en pâmoison
- Rogier Van der Weyden
-IX- Groupes de dévots en adoration
-1- Fra Angelico
-2- Paolo Schiavo
-3- Matteo di Giovanni
-X- Le Crucifié de saint Jean de la Croix Conclusion

- Chapitre 7
- La croix dans l'art monumental des Orients chrétiens (XIIIe - XIVe siècle)
- Introduction
-I- La Crucifixion à Chypre
-1- L'ermitage du monastère Agios Neophytos
-2- Agios Nikolaos, Tis Stegis
-3- Sainte-Croix (Timios Stavros), Agiasmati
-4- Agis Paraskevi, Geroskipou
-Il- Crète : une île entre Orient et Occident
-1- Agios Antonios, Avdou
-2- Panaghia, Kadros
-3- Panaghia, Lambiotes
-4- Agios 'bannis Prodromos, Kritsa
-III- La Macédoine grecque et les modèles byzantins
-1- Vieille cathédrale, Veria
-2- Saint-Nicolas-l'Orphelin, Thessalonique
-IV- L'unicité du Mont Athos
-1- Église Protaton, Karies
-2- Monastère de Vatopedi
-V- Les Pouilles byzantines : l'Orient en Occident
-1- Sainte-Sabine, Canosa
-2- L'interaction entre Orient et Occident
-3- Santo Stefano, Soleto
-4- Saint-Nicolas-des-Grecs, Matera
-VI- La Crucifixion en Géorgie médiévale
-1- Monastère de la Dormition, Vardzia
-2- Église des Archanges, Pkhotreri
-VII- La Crucifixion en Bulgarie
-1- Église Saint-Nicolas-et-Saint-Panteleimon
-2- Église du monastère de Zémen
-VIII- L'originalité de l'Arménie
-1- Les khatchkars
-2- Khatchkar d'Haghpat
-3- Les manuscrits enluminés
-IX- Les chefs-d'œuvre du Moyen Âge serbe
-1- Studenica
-2- Ziča
-3- Sopoéani
-4- Les cycles de la Passion
-5- Graéanica
-6- Visoki-Deèani
-7- Crna Reka
-X- Églises et monastères de la Macédoine du Nord
-1- Saint-Georges, Kurbinovo
-2- Saint-Nicolas, Varas (Prilep)
-3- Monastère de la Panaghia Mavriotissa
-4- Saint-Georges, Staro Nagorièane
-5- Saint-Nicétas (sveti Nikita)
-6- Monastère de la Sainte Mère de Dieu, Mateüe
-7- Marko
-8- Lesnovo
-9- Saint-André
-10- Église rupestre du monastère de Kalita
-XI- La Crucifixion en Russie : Théophane le Grec et Roublev
-1- Saint-Théodore-le-Stratélate, Novgorod
-2- Icônes et iconostase
-3- Les icônes de la Crucifixion de l'école de Roublev
- Conclusion

- Chapitre 8
- Crucifixions de la Renaissance et de la Réforme protestante (première moitié du XVIe siècle)
- Introduction
-I- Crucifixions italiennes
-1- Le Calvaire paisible : Raphaël, le Pérugin, Brunelleschi
-2- La nudité du Crucifié : Donatello, Brunelleschi, Michel-Ange
-3- Le Volto Santo à la Renaissance : Cosimo Rosselli, Piero di Cosimo
-4- Kümmernis, Librada, Wilgeforte, Giulia
-Il- Crucifixions allemandes, flamandes, espagnoles
-1- Grünewald
-2- Autres peintres allemands : Altdorfer, Hopfer, Baldung Grien
-3- Artistes flamands, espagnols
-III- La Crucifixion des Réformateurs et des Réformés
-1- Dürer
-2- Luther, Calvin et la croix
-3- Lucas Cranach l'Ancien
-4- Heinrich Fullmauer
- Conclusion

- Chapitre 9
- Crucifixions post-tridentines (seconde moitié du XVIe-XVIle siècle)
- Introduction
-I- Neuf tendances post-tridentines concernant la Crucifixion dans l'art
-1- Trois ou quatre ? Le nombre des clous
-2- Avec ou sans ? La couronne d'épines
-3- À droite ou à gauche ? La plaie au côté
-4- Peu ou beaucoup ? Le nombre des présents au pied de la croix
-5- Le Crucifié solitaire, de nuit
-6- Le Crucifié extatique, regardant vers le ciel
-7- Le « Crucifié aux bras étroits »
-8- Le Christ en croix et les âmes du purgatoire
-9- Dieu le Père en buste à l'aplomb du Fils crucifié
-Il- Peintres vénitiens et autres Italiens
-1- Alvise Donato
-2- Titien
-3- Le Tintoret
-4- Véronèse
-5- Le Greco
-6- Le Caravage et sa postérité
-7- Guido Reni
-8- Federico Barocci
-III- Peintres flamands
-1- Bruegel de Velours, Ter Brugghen, Van der Straet, Van Noordt
-2- Rubens
-3- Van Dyck
-4-Jordaens
-5- Rembrandt
-IV- Peintres espagnols
-1- Luis de Morales
-2- Pacheco del Rio, Montaôés
-3. Velàzquez
-4-José de Ribera
-5- Murillo
-6- Zurbarân
-V- Peintres français
-1- Le Prévost des marchands, 1568
-2- La Hyre, Coypel, Vouet
-3- Philippe de Champaigne
-4- Sébastien Bourdon
-5- Charles de La Fosse
-6- Charles Le Brun
- Conclusion

- Chapitre 10
- La Crucifixion des Orients chrétiens (XVe - XVllle siècle)
- Introduction
-I- La Crucifixion dans les programmes monumentaux héritiers de Byzance
-1- Monastère de Dionysiou, Mont Athos
-2- Monastère de Stavronikita, Mont Athos
-3- Église d'Élie, Stemnitsa, Péloponnèse
-4- Église de Zoodochos Pege, Stemnitsa
-5- Saint-Démétrios, Boboshevo, Bulgarie
-6- Saints-Tiron-et-Theodore-Stratilatus, Dobarsko, Bulgarie
-7- Monastère des Saints-Archanges, Kuéevigte, Macédoine
-8- Église St. Onuphre, monastère Lavrov, Ukraine
-9- Cathédrale de Svetitskhoveli, Géorgie
-10- Moscou, la troisième Rome
-11- Église de la Résurrection, Rostov, Russie
-12- Église de la Décollation de Jean Baptiste, Yaroslav, Russie
-13- Cathédrale de la Dormition de la Vierge, Voskopoj a, Albanie
-Il- Chypre et l'influence de l'art occidental
-1- Agios Marnas, Louvaras
-2- Panaghia Podithou, Galata
-3- Agio. Paraskevi, Geroskipou
-4- Cathédrale Agios loannis, Nicosie
-III- L'âge d'or des monastères moldaves
-1- L'architecture peinte
-2- Voronet
-3- Dobrovà
-4- Probota
-5- Dragomirna
-6- Horezu
-IV- La particularité de l'art religieux en Éthiopie
-1- La croix nue des miniatures
-2- Croix de procession
-3- Icônes
-4- Peintures murales
-5- Monastère de Narga Sellassé
-6- Église de Dâbrâ Berhan Selassie
-7- Église d'Abreha we Atsbeha
-V- Les icônes
-1- L'aire grecque
-2- L'école crétoise
-3- La peinture sacrée en Russie
-4- La tradition copte
- Conclusion

- Chapitre 11
- La Crucifixion dans l'Occident des XVllle et XIXe siècle
-I- La Crucifixion dans l'art du siècle des Lumières
-1- Alphonse-Marie de Liguori
-2- Subleyras
-3- Les Tiepolo
-4- Goya
-5- David
-6- Le Nouveau Calvaire
-Il- Préromantiques, romantiques, symbolistes
-1- Blake
-2- Friedrich, Füssli, Banks
-3- Prud'hon
-4- Delacroix
-5- Moreau
-III- Nazaréens et préraphaélites
-1- Nazaréens
-2- Préraphaélites
-3- École de Beuron
-4- Bouguereau
-IV- Illustration de la Bible et néoclassicisme
-1- Schnorr von Carolsfeld
-2- Doré
-3- Tissot
-4- Gérôme
-V- L'esseulement du Crucifié
-1- Eakins
-2- Klinger
-3- Ge (Gay)
-VI- Entrée en dérision
-1- Vers la rupture d'un pacte social pluriséculaire
-2- Rops
-3- Ensor
- Conclusion

- Chapitre 12
- La Crucifixion des années 1900-1945
- Introduction
-I- Solitude, torture, désespoir : explorations-dénonciations
-1- Munch
-2- Nolde
-3- Von Stuck
-4- Corinth, Gies
-5- Ernst
-6- Van de Woestijne
-7- Grosz, Uhl
-8- Birkle
-9- Sassu
-10- Servaes
-Il- La tradition de la douceur-ferveur
-1- Gauguin
-2- Redon
-3- Kandinsky
-4- Denis, Sérusier
-5- Desvallières
-6- Couturier
-7- Gaudi, Subirachs, Mani i Roig
-8- Rouault
-9- Chagall, Hirszenberg, Levy
-10- Clarke, Jones
-III- En direction de l'abstrait
-1- Picasso
-2- Gleizes
-3- Bacon, De Maistre
-4- Fautrier
-5- Jawlensky, Soutter
- Conclusion

- Chapitre 13
- Entre tradition et créativité : la Crucifixion dans l'Orthodoxie contemporaine (XIXe-XXle siècle)
- Introduction
-I- L'art monumental dans les pays orthodoxes
-1- Monastère de Rila, Bulgarie
-2- Christ-Sauveur, Moscou
-3- Sauveur du Monde, Adwa, Éthiopie
-4- Saint-Vladimir, Kiev, Ukraine
-5- Saint-Alexandre-Nevsky, Abastumani, Géorgie
-6- Sainte-Trinité, Sibiu, Roumanie
-7- Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, Saint-Pétersbourg
-8- Saint-Sava, Belgrade
-II- L'art monumental dans la diaspora orthodoxe
-1- Saint-Spyridon, Trieste, Italie
-2- Saint-Nicolas, Nice, France
-3- Notre-Dame-de-Kazan, Moisenay, France
-4- Dormition de la Vierge Marie, cimetière Olâany, Prague
-5- Iconostases peintes par Jerzy Nowosielski, Pologne
-6- Saint-Antoine-le-Grand et Dormition de la Mère de Dieu, Vercors, France
-7- Saint-Nicolas, Washington DC, et Saint-Séraphin, Santa Rosa, Californie
-8- Sainte-Résurrection, Vienne, Autriche
-III- Les iconographes d'hier et d'aujourd'hui, entre Tradition et créativité
-1- Léonide Ouspensky
-2- Archimandrite Zenon
-3- Isaac Fanous
-4- Julia Stankova
-5- Greta Lesko
-6- Natalya Rusetska
-7- Nilcola Sariç 38 Conclusion

- Chapitre 14
- La Crucifixion dans l'art européen après 1945
- Introduction
-I- Explorations de la détresse et du mal-être
-1- Dix
-2- Sutherland
-3- Schdnebeck, Beksirisld
-4- Sam Morse Brown
-5- Congdon
-6- Cane
-7- Correia
-II- Déconstruction cubiste et ses suites
-1- Saura
-2- Falken
-3- Vedova
-III- La Crucifixion de l'imaginaire (« cruci-fiction »)
-1- Dali
-2- Delvaux
-3- Guttuso
-4- Botero
-IV- Douceur et/ou ferveur continuée
-1- Cornélius
-2- Buffet
-3- Manessier
-4- Longaretti
-5- Arcabas
-6- Haugen Sørensen
-V- Crucifixion en ronde bosse
-1- Richier, Coquet
-2- Bodini, Scorzelli, Rocha
-3- De Grauw
-4- Mach
-5- Zack
-6- Derbré
-VI- Crucifixion-Résurrection
-1- Crucifié aux yeux grands ouverts
-2- Crucifié tentant de se détacher de la croix sans y parvenir vraiment
-3- Crucifié avec les bras légèrement écartés de l'axe horizontal de la croix, le corps restant dans l'axe vertical
-4- Crucifié parvenant à libérer complètement ses bras
-5- Christ vivant, encore en position de Crucifié mais décentré
-6- Crucifié s'élevant au-dessus de la croix
-7- Crucifié descendant de croix et s'éloignant de la croix, paisiblement
-8- Croix en creux
-9- Crucifié-Ressuscité
- Conclusion

- Chapitre 15
- La Crucifixion hors d'Europe : un aperçu
- Introduction : Universalité conceptuelle (Dieu) et universalité figurale (le Crucifié)
-I- Afrique
-1- Quelle Afrique ?
-2- Objets sculptés provenant du Congo (XVIe-XIXe siècle)
-3- Crucifixions peintes du xxe siècle
-4- Un Christ noir ? Inculturation et fidélité à l'histoire
-Il- Amérique latine
-1- Mexique
-2- Guatemala, Honduras, Nicaragua, Costa Rica, Panamá
-3- Colombie, Pérou, Équateur, Chili
-4- Argentine, Paraguay, Brésil, Uruguay
-5- Caraïbes
-III- Amérique du Nord
-1- Canada
-2- États-Unis
-IV- Asie
-1- Inde
-2- Philippines
-3- Indonésie
-4- Corée
-5- Chine
-6-Japon
-V- Australie, Océanie
-1- Australie
-2- Nouvelle-Zélande
-3- Polynésie française, Nouvelle-Calédonie
- Conclusion : La Crucifixion à l'exportation
- Degrés et limites de l'inculturation

- Conclusion générale
- La Crucifixion à hue et à dia
- Quelques réflexions conclusives
-I- Fin du respect contractuel d'une figure du sacré chrétien
-Il- Jésus remplacé
-III- Diversité des réactions
-IV- Le Christ en croix, symbole par excellence de la foi chrétienne ?
-V- Un phénomène sans équivalent dans l'histoire générale des religions
-VI- La tour de Babel des intentions sous-jacentes
-VII- L'art contemporain de nouveau chrétien ?
-VIII- De la pudeur, et du pressentiment

- Index
- Bibliographie générale
- Bibliographie, légendes, notes

Biographie des auteurs

François Boespflug. Historien, théologien, professeur émérite à l'université de Strasbourg, il est l'un des plus importants spécialistes européens de l'art chrétien. Il est l'auteur d'une cinquantaine de livres sur la représentation de Dieu et de ses prophètes dans les trois monothéismes abrahamiques, dont le monumental Dieu et ses images. Une histoire de l'Éternel dans l'art, publié chez Bayard en 2008.
Emanuela Fogliadini est professeure d'histoire de la théologie et de l'iconographie de Byzance et des Orients chrétiens à la Faculté de théologie de Milan. Elle a écrit plusieurs livres sur les icônes et la querelle des images, parmi lesquels L'Image contestée. Le concile de Hieria et la pensée théologique des iconoclastes (Cerf, 2018).
Numéro 11558
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.