Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Écopsychologie : retrouver notre lien avec la terre / Michel Maxime Egger
Lieu Libre-accès
Indice ÉCOLOGIE – ENVIRONNEMENT - NATURE Cote 8-103-37
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
EGGER, Michel Maxime
Editeur Saint-Julien-en-Genevois : Jouvence, 2017
Format 143 p. : ill. ; 18 cm
Collections
Eco concept
ISBN-ISSN 9782889118052
Disponibilité
1 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
écologie:psychologie
nature:respect
nature:homme (être humain)
Résumé Écopsychologie : champ de recherche transdisciplinaire pour une reconnexion en profondeur de l’être humain avec la nature. On ne pourra pas guérir la Terre sans soigner l’âme humaine. En réponse à la crise écologique et à l’insuffisance des changements de comportement, cet ouvrage propose une nouvelle approche théorique et pratique pour réharmoniser nos relations avec la toile de la vie. Il s’agit notamment d’aller aux racines du consumérisme, de transformer nos sentiments de peur et d’impuissance, de redécouvrir la nature comme dimension de notre identité et de notre inconscient. « L’écopsychologie est un projet plus qu’une discipline. Elle relève de l’hypothèse Gaïa, selon laquelle la Terre ne serait pas un objet inerte mais un super organisme vivant, créatif et intelligent où tous les êtres sont interdépendants. » Magazine Inexploré

Table des matières

- Présentation de la collection
- La règle de 3

- Introduction
-1- Choisir entre trois histoires
-2- Changer de paradigme
-3- Accomplir quatre tâches
-4- Aller à l'essentiel

-I- Allier l'écologie et la psychologie
-1- Un peu d'histoire
-2- Besoin mutuel de l'écologie et de la psychologie

-II- Définir l'identité de l'écopsychologie
-1- Éléments caractéristiques
-2- Entre la marge et l'institution
-3- La voie du pluralisme

-III- Dévoiler les racines de la crise
-1- Déconnexion avec la nature
-2- Dualismes en cascade
-3- Responsabilité de la psychologie

-IV- Sortir du déni de réalité
-1- Dissociations intérieures
-2- De l'apathie à l'espérance
-3- Force des rituels

-V- Se libérer du consumérisme
-1- Addiction à la consommation
-2- Angoisse du manque et de la mort
-3- Travail de libération intérieure

-VI- Redonner une âme à la terre
-1- Nature désenchantée
-2- De Gaïa à la Terre sacrée
-3- Ancrage dans l'émerveillement

-VII- Reverdir la psyché humaine
-1- Soi écologique
-2- Inconscient écologique
-3- Individuation en plénitude

-VIII- Reconnecter l'être humain à la nature
-1- Approches exploratoires
-2- Pratique et reconnexion
-3- Soins écothérapeutiques
-4- Imagination et rêves

-IX- Éduquer pour des personnes matures
-1- Entre autonomie et reliance
-2- Développement avec la nature
-3- Primauté de l'expérience sensible

-X- S'engager pour une société reliée
-1- Lacune à combler
-2- Nécessité d'une théorie socio-économique
-3- Acteurs de transformation
-4- Cap de la joie intérieure

Biographie de l'auteur

Michel Maxime Egger est sociologue, écothéologien et acteur engagé de la société civile. Il est responsable d'un laboratoire sur la transition intérieure à l'ONG suisse Pain pour le prochain. Il anime le réseau www.trilogies.org pour mettre en dialogue cheminements spirituels et engagements écocitoyens. Il est l'auteur d'essais sur l'écospiritualité et l'écopsychologie : La Terre comme soi-même (2012) et Soigner l'esprit, guérir la Terre (2015), parus chez Labor et Fides, où il codirige la collection "Fondations écologiques".
Numéro 10181
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.