Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
La vie est un long fleuve tranquille [Enregistrement vidéo] / Étienne Chatiliez
Lieu Libre-accès
Indice FILMS – COMEDIE/COMEDIE DRAMATIQUE Cote DVD-22-165
Type DVD Catégorie comédie
Auteur(s)
CHATILIEZ, Étienne
Editeur [S.l.] : TF1 vidéo, 2002
Format 1 DVD-vidéo (100 min.)
Notes Langue: français. Sous-titres: français pour sourds et malentendants. Audiovision: français.
Bonus: commentaires audio du réalisateur.
Disponibilité
disponibilitéExemplaire non disponible

Date de retour prévu: 01.12.2017
Durée du prêt: 14 jours


Réserver ce document
Matières
classe sociale:différence
culture:différence
adolescent:identité
famille:relation
bourgeoisie (classe sociale)
adoption
France:société (milieu humain)
Résumé Dans une ville du Nord de la France coexistent deux familles radicalement opposées et parodiant les stéréotypes sociaux.
D'un côté, les Groseille et leurs six enfants, aux revenus modestes, vivant d'aides sociales dans une HLM, et dont l'existence est constituée de combines et de larcins. Parmi leurs enfants, Maurice, 12 ans, est sûrement le plus débrouillard et le plus intelligent.
De l'autre, les Le Quesnoy, famille aisée : Monsieur est directeur régional de l'EDF et Madame, outre ses actives participations aux kermesses de la paroisse, s'occupe de leurs cinq enfants. Les seuls tracas viennent de la part de Bernadette, 12 ans, qui agit de façon un peu erratique ces derniers temps.
Les deux familles qui vivent chacune de son côté auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais douze ans plus tôt, le soir de Noël, à la maternité, l'infirmière Josette, déprimée par l'attitude lâche et méprisante de son amant, le docteur Mavial, gynécologue, décide d’échanger au berceau deux nouveau-nés : le fils Le Quesnoy et la fille Groseille. Ainsi sont venus au monde, sur un coup de colère, Maurice Groseille et Bernadette Le Quesnoy.
Restée fidèle à son amant durant toutes ces années, espérant enfin faire vie commune après la mort de Mme Mavial, Josette voit ses illusions réduites en fumée en une phrase du docteur : « Je ne pourrai jamais la remplacer. » Enfin réaliste, elle décide de faire part par lettre de son échange de nourrissons aux parents des deux enfants.
Bouleversés dans leur existence proprette et sans surprise, les Le Quesnoy décident donc de prendre Maurice avec eux en simulant une adoption, tout en conservant Bernadette et en omettant de lui révéler qu’ils ne sont pas ses vrais parents pour lui éviter un traumatisme.
Mais derrière le vernis poli de Maurice Le Quesnoy, il y a toujours un Groseille.
(fr.wikipedia.org)
Numéro 9421
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.