Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
L'éternité reçue / Martin Steffens
Lieu Libre-accès
Indice PHILOSOPHIE ET RELIGION Cote 18-104.1-25
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
STEFFENS, Martin
Editeur Paris : Desclée De Brouwer, 2017
Format 245 p. ; 19 cm
ISBN-ISSN 9782220088075
Disponibilité
0 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire non disponible

Date de retour prévu: 09.10.2019
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
mort:philosophie
ataraxie (philosophie)
mort:sérénité
mort:acceptation
mort:christianisme
espérance:christianisme
christianisme:résurrection
résurrection:philosophie
Résumé Ce livre est à La fois sauvage et réfléchi. Sauvage parce qu'il exclut d'emblée les paix morbides, ces "sagesses de camomille" qui, sous couvert d'apprivoiser la mort, empoisonnent la vie. Il clame en premier lieu que nous ne sommes pas faits pour mourir. Mais ce cri oblige à une méditation plus profonde. Nous devons mourir à notre désir de maîtrise. Chaque fois que notre vie rencontre un obstacle, nous sommes invités à nous déprendre de nous-mêmes.
Ce consentement à la mort se nomme amour. Mourir à soi-même, c'est tuer ce qui, dans notre vie, est obsédé par la vie. Ces "petites morts", lues à partir de la pensée de Simone Weil, indiquent un chemin de dépossession et de plénitude. A l'heure où nous serons dessaisis de tout, c'est notre propre vie qui nous sera redonnée. Nous étions à la lisière du paradis, et nous ne le savions pas ! Il faudra bien l'éternité pour prendre la mesure de cette étrange nouvelle.

Table des matières

- introduction

-I- Vivre d'abord
- À reculons
- Dans le miroir de la mort
- Bouder la vie
- Ne pas se réconcilier
- Rachel
- Ataraxie
- Le chant d'orphée
- Tentative d'ataraxie
- Le courage de fuir la mort
- Carte postale des tranchées
- Le mensonge du Tout
- La mort : une nexessité contingente
- Tuer l'ego
- Mon Bayreuth à moi
- Ces dieux qui dévorent

-II- Mourir parfois
- L'impossible dans le rapport à autrui
- L'impossible dans le rapport au monde : le projet
- L'impossible dans le rapportau monde . le politique
- L'impossible dans le rapportà soi
- L'ouverture au réel
- N'être pas tout . la pulsion de mort
- L'idée d'usage
- une âme brisée
- Le model inertiel
- Physique et biologique
- Conséquences
- Deux mythes
- Écouter et parler : deux consentements à la mort
- la beauté
- La mort par corps
- Un corps comme levier

-III- Mourir
- Posséder par la dépossession
- Laisser Dieu
- La prière et l'amitié
- Le détachement rend toutes choses éternelles
- À la racine du mal
- La mort et la grâce
- Fort comme la mort (Maître Eckhart)
- Per scpeculum in aenigmate
- Concfié
- Le Père
- Le tact de Dieu
- Enfant
- Je crois
- L'espérance
- La promesse
- Pauvre de la pauvreté

-IV- Ressusciter
- Fausse éternités
- Le récit
- Le souvenir
- Le nom
- L'offrande
- Notre vocation : exalter
- La rencontre
- La mesure du jugement
- La peine
- Refus et pardon
- L'urgence paisible
- Nous sommes éternels
- "L'omnitude des nouveautés"
- La décréation
- Décréation et autodestruction
- Conscience de l'Éternel
- Politique de la résurrection

- Conclusion
- Une autre lecture de notre finitude

- Remerciements

Biographie de l'auteur

Martin Steffens est professeur de philosophie en khâgne, conférencier et chroniqueur pour les journaux La Croix et La Vie. Il a publié plusieurs essais, parmi lesquels : Petit traité de la joie. Consentir à la vie (2011 : Prix Humanisme Chrétien, 2013) : La Vie en bleu (2014) ; Rien que l'amour (2015 : Prix des Libraires religieux, 2016) ; Rien de ce qui est inhumain ne m'est étranger. Eloge du combat spirituel (2016).
Numéro 9815
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.