Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Merci Patron! [Enregistrement vidéo] / François Ruffin
Lieu Libre-accès
Indice ECONOMIE-POLITIQUE Cote DVD-9A-57
Type DVD Catégorie documentaire
Auteur(s)
RUFFIN, François
Editeur [S.l.] : Jour2fête : Fakir, 2016
Format 1 DVD-vidéo (83 min.) + 2 livrets (25 p. + 23 p.) + 1 affiche
Notes Langue: français. Choix des sous-titres: français, anglais pour sourds et malentendants.
Bonus: Entretien avec François Ruffin par Florence Benoist (réalisatrice, professeur de cinéma) ; Scène coupées ; Mon Jérémie, le commissaire, Bernard et moi, récit de la correspondance inédite entre François (Jérémie) et le Commissaire (un livret et une vidéo) ; De Merci Patron! à Nuit debout (un livret).
Disponibilité
1 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 14 jours


Réserver ce document
Matières
entreprise multinationale
entreprise multinationale:responsabilité
entreprise:négociation
conflit:négociation
conflit du travail:syndicat
délocalisation (économie politique)
France:économie
globalisation (mondialisation)
travail:globalisation (mondialisation)
France:classe sociale
classe sociale:différence
Résumé Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH) à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte et leur propose une action en justice contre la multinationale et son PDG Bernard Arnault.
Les relations psychologiques sont souvent tendues dans le cadre des revendications syndicales entre des employés et leur patron. Si le journaliste utilise des moyens parfois douteux, mensonge et fausse identité, l'action de ce Robin des Bois moderne atténue l'exemplarité négative de ce combat. Les dialogues avec et entre les autochtones sont difficiles à comprendre et la lecture des sous-titres ainsi que la compréhension d'un vocabulaire militant sont indispensables à la compréhension du film. Le thème de la lutte des classes est montré sans misérabilisme et avec une touche d'humour potache. C'est une chanson des Charlots des années 70, mais encore d'une féroce actualité, qui donne son titre au film.
(www.filmages.ch)
Numéro 8039
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.