Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
"In unum corpus" : traité mystagogique sur l'eucharistie / Cesare Giraudo ; traduit de l'italien par Éric Iborra et Pierre-Marie Hombert ; préface de Pierre-Marie Hombert
Lieu Libre-accès
Indice EUCHARISTIE – CÈNE Cote 5-102-31
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
GIRAUDO, Cesare
IBORRA, Eric trad.
HOMBERT, Pierre-Marie trad. et préf.
Editeur Paris : Les Éd. du Cerf, 2014
Format 672 p. : ill. ; 25 cm.
Notes Bibliogr. p. 613-627. Index des textes bibliques, index des auteurs et des personnes, index analytique, index lexical
ISBN-ISSN 9782204099400
Disponibilité
1 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
Pessah:célébration:Israël:1er s.
Dernière cène
Eucharistie:théologie
Eucharistie:liturgie:1er s.-21e s.
Eucharistie:mystagogie
Eucharistie:doctrine:histoire
présence réelle (théologie)
prière eucharistique
Résumé "Depuis Corpus mysticum d'Henri de Lubac (1949) et Eucharistie de Louis Bouyer (1966), il n'est pas paru d'ouvrage plus important sur l'eucharistie", écrit P. - M. Hombert dans sa Préface. C'est dire l'événement que représente la parution en langue française du livre de C. Giraudo. L'ouvrage se présente comme une véritable somme sur le sacrement de l'autel, principalement étudié à partir de la lex orandi, c'est-à-dire des prières eucharistiques. Celles-ci, tant d'Orient que d'Occident, s'enracinent dans le discours d'Alliance de la prière vétérotestamentaire et disent le sens du sacrement au moment même où l'Eglise le célèbre. La démarche, reprise aux Pères de l'Eglise, est donc mystagogique. Mais fort de cette approche, l'auteur est en mesure de revisiter de manière pertinente toute l'histoire du sacrement, les controverses auxquelles il a donné lieu en Occident, ou entre l'Orient et l'Occident, et jusqu'aux questions contemporaines. Cette synthèse historique, théologique et pastorale sur l'eucharistie est sans équivalent.

Table des matières

- Préface de l'édition française
- Préface de la seconde édition italienne

- Chapitre I. Deux millénaires, deux méthodologies
eucharistiques, deux types de traités.
-I- La théologie eucharistique du deuxième millénaire : une
théologie "étudiée à l'école"
-II- La théologie eucharistique du premier millénaire : une
théologie "priée à l'Eglise"
-III- L'axiome "Legem Credendi Lex Statut Supplicandi" : un
programme de théologie eucharistique
-§ 1- Sens et protée d'un axiome théologique
-§ 2- L'importance de l'axiome dans notre itinéraire de
théologie eucharistique

- Première partie - Le cadre théo-anthropologique de la
rédemption vicaire et l'Eucharistie
- Chapitre II. La relation originelle rêvée et la rupture
historique de la relation
-i- Un jardin, Adam et deux arbres (Gn 2)
-§ 1- La relation de père à fils, de seigneur à vassal
-§ 2- La haie, c'est à dire l'identité par voie de relation
-§ 3- L'injonction de servir par amour, et les craintes
concernant la relation
-II- Le jardin de la non-relation : un jardin vide (Gn 3)
-§ 1- Se faire l'égal de Dieu ou le bouleversement de
l'équilibre relationnel
-§ 2- La non-relation comme dispersion et servitude
-§ 3- La lamentation de Dieu sur la haie abattue
-III- Le péché d'Adam comme lieu théologique du Salut

- Chapitre III. L'unique réconciliation et les réconciliations
rituelles répétées
-I- Les exigences de la relation
-§ 1- Le sang, garant de la relation
-a) L'alliance scellée avec les animaux mis à mort
(Gn 15 et Jr 34)
-b) Le sang de l'alliance (Ex 24)
-§ 2- La nécessaire réconciliation dans le sang
-a) L'axiome théologique de Hb 9, 22 et son rapport
à Ex 24, 8
-b) L'axiome parallèle du Talmud et sa référence
à Lv 17, 11

-II- La dynamique réconciliatrice dans l'économie d'alliance
: l'unicité de l'événement fondateur, la répétition du rite et
la médiation du signe prophétique
-§ 1- La dynamique salvifique dans l'économie de
l'Ancien Testament
-a) L'ordination du signe à son futur immédiat
-b) L'ordination du signe à son futur éloigné
-§ 2- La dynamique salvifique dans l'économie du
Nouveau Testament
-a) L'ordination du signe à son futur immédiat
-b) L'ordination du signe à son futur éloigné

- Chapitre IV. La célébration annuelle de la Pâque juive
-I- La célébration de la Pâque juive au temps de Jésus
-II- La structure rituelle du Repas Pascal juif
-§ 1- Considérations préliminaires
-§ 2- Le rituel de l'annonce pascale
-a) Première partie : Rite d'introduction
-b) Deuxième partie : L'annonce pascale et le repas
-c) Troisième partie : La bénédiction après le repas
-d) Quatrième partie : Rite de conclusion

- Chapitre V. La dernière Cène de Jésus à la lumière du
Repas Pascal juif
-I- Difficultés inhérentes à la chronologie des Evangiles
-II- Le témoignage de l'Ecriture
-§ 1- La préparation de la Pâque
-§ 2- La dernière cène de Jésus
-III- Indices en faveur de la célébration pascale de la
Dernière Cène
-§ 1- "Et arriva le jour des azymes, pendant lequel il fallait
immoler la Pâque" (Lc 22, 7)
-§ 2- "Allez préparer la Pâque, pour que nous la
mangions" (Lc 22, 8)
-§ 3- "Et quand le soir fut venu" (Mt 26, 20 ; Mc 14, 17)
-§ 4- "Il s'allongea à table" (Lc 22, 14)
-§ 5- "Avec les Douze" (Mt 26, 20 ; Mc 14, 17 et 20)
-§ 6- "Celui qui trempe avec moi dans le plateau"
(Mc 14, 20)
-§ 7- "J'ai ardemment désiré manger cette Pâque"
(Lc 22, 15)
-§ 8- "Le produit de la vigne" (Lc 22, 18)
-§ 9- "Et ayant chanté l'hymne" (Mt 26,30 ; Mc 14, 26)
-§ 10- "Ils sortirent vers le mont des Oliviers" (Mt 26, 30 ;
Mc 14, 26)

- Chapitre VI. Les paroles de l'institution , de la Dernière
Cène à nos eucharisties
-I- Des Les actions et les paroles relatives au pain
-§ 1- "Il prit le pain"
-§ 2- Il prononça la bénédiction / l'action de grâces"
-§ 3- "Il le rompit et le leur donna"
-§ 4- "Et il dit : prenez, mangez (buvez)"
-§ 5- "Ceci est mon corps qui pour vous va être rompu"
-a) "Mon corps"
-b) "Qui va être donné / rompu / mis-en-morceaux
(versé) pour vous"
-c) "Ceci est"
-§ 6- "Faites ceci en mémoire de moi"

-II- Les actions et les paroles relatives à la coupe
-§ 1- "De la même manière, après avoir dîné, il prit aussi
la coupe"
-§ 2- "Il prononça la bénédiction / l'action de grâce"
-§ 3- "Il leur donna"
-§ 4- "Et il dit : prenez, buvez-en tous"
-§ 5- "Ceci est mon sang qui va être versé pour vous en
rémission des péchés"
-a) "... mon sang... qui va être versé..."
-b) "... mon sang de la nouvelle alliance..." (ou : "... la
nouvelle alliance en mon sang...")
-c) "... pour vous ..." (ou : "... pour les multitudes..."
-d) "... en rémission des péchés..."
-e) "Ceci est..." (ou : "Cette coupe est...")
-§ 6- "Faites ceci en mémoire de moi"

- Deuxième partie. La théologie de l'Eucharistie à l'école de
la "Lex Orandi"
- Chapitre VII. La dynamique littéraire de la prière d'Alliance
-I- Préliminaire sur la forme littéraire de la prière d'Alliance
-§ 1- Le terme tôdâ comme désignation d'une forme
littéraire
-§ 2- La bipartition structurelle de la tôdâ et la notion
d'injonction suppliante

-II- La dynamique simple : un discours adressé à Dieu
"avec nos paroles"

-III- La dynamique embolistique : un discours à Dieu "avec
nos paroles et avec les paroles de Dieu"

-IV- La dynamique quasi embolistique : la référence
indirecte des Paroles de Dieu

-V- La fréquence de la dynamique embolistique
-§ 1- La dynamique embolistique dans l'Ancien et le
Nouveau Testament
-a) Dans l'Ancien Testament : une prière en situation
d'urgence
-b) Dans le Nouveau Testament : une prière en situation
d'urgence
-§ 2- La dynamique embolistique dans la liturgie juive
-a) Les Deux bénédictions qui précédent le "Ecoute,
Israël"
-b) La Tefillâ ajoutée à la néoménie qui tombe le sabbat
-§ 3- La dynamique embolistique et quasi embolistique
dans la liturgie chrétienne non anaphorique
-a) Un formulaire d'absolution
-b) Un formulaire d'absolution presbytérale

- Chapitre VIII. La dynamique embolistique dans la
célébration anaphorique
-I- La Genèse du récit de l'institution dans la prière
eucharistique : une question ouverte
-§ 1- La genèse statique de l'anaphore : deux hypothèse
sur la préexistence du récit de l'institution comme
action rituelle autonome
-a) L'hypothèse de Jean-Michel Hanssens
-b) L'hypothèse de Louis Ligier
-§ 2- La genèse dynamique de l'anaphore : l'hypothèse
d'une configuration progressive du récit de
l'institution comme embolisme à l'intérieur d'un
formulaire anaphorique préexistant
a) Les présupposés théologiques de l'hypothèse d'une
genèse statique de l'anaphore
-b) Les antécédents et les parallèles du récit de
l'institution
-c) La préexistence d'un formulaire anaphorique
susceptible d'accueillir l'embolisme de l'institution
-d) La configuration originaire des récits scripturaires de
l'institution comme sommaires kérygmatico-
cultuels
-I- Les premiers stades de la prière eucharistique, ou la
configuration progressive de l'embolisme anaphorique
-§ 1- La préexistence originaire du formulaire
anaphorique
-§ 2- Les phases d'oscillation du récit de l'institution entre
le quasi-embolisme et l'embolisme

-II- Les deux dynamiques embolistiques différentes de la
tradition anaphorique

- Chapitre IX. La théologie de l'Eucharistie lue à partir de la
"Lex Orandi" : les anaphores à dynamique anamnétique
-I- Une série d'anaphores anamnétiques anciennes
-§ 1- L'anaphore des Constitutions Apostoliques
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 2- L'anaphore de la Tradition Apostolique
-a) La théologie du dialogue invitatoire
-1- La salutation
-2- L'invitation à la tension du coeur
-3- L'invitation à l'action de grâces
-b) La section anamnético-célébrative
-c) La section épiclétique
-§ 3- L'anaphore de saint jacques
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 4- L'anaphore alexandrine de saint Basile
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 5- L'anaphore de saint Jean Chrysostome
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 6- L'anaphore de l'antique tradition hispanique
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique

-II- Deux nouvelles anaphores à dynamique anamnétique
-§ 1- L'anaphore V de l'Eglise ambrosienne
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 2- L'anaphore VI de l'Eglise ambrosienne
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique

- Chapitre X. La théologie de l'Eucharistie lue à partir de la
"Lex Orandi" : les anaphores à dynamique épiclétique
-I- Une série d'anaphores anciennes
-§ 1- L'anaphore des Apôtres Addaï et Mari
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 2- L'anaphore de Sérapion
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 3- L'anaphore de saint Marc
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 4- Le canon romain
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-c) Des neufs éléments structurels à la structure
bipartite
-d) la théologie de l'Amen final

-II- Les nouvelles prières eucharistiques romaines
-§ 1- La Deuxième prière eucharistique
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 2- La Troisième prière eucharistique
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 3- La Quatrième prière eucharistique
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 4- La Prière eucharistique "Pour des circonstances
particulières"
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-§ 5- La Prière eucharistique de l'Eglise zaïroise
-a) La section anamnético-célébrative
-b) La section épiclétique
-c) Une remarque sur la prière du président et sur la
notion d'"écoute attentive"

- Troisième partie. La théologie de l'Eucharistie dans la
réflexion du deuxième millénaire
- Chapitre XI. La problématique pré-tridentine et ses
conséquences sur la théologie de l'Eucharistie
-I- De la controverse théologique pré-tridentine aux
définitions de Trente sur l'Eucharistie comme sacrement
de la présence réelle
-§ 1- La controverse théologique pré-tridentine
-a) Le réalisme physique de Paschase Radbert
-b) Le réalisme symbolique de Ratramme
-c) Le symbolisme vide de Bérenger et la défense
passionnée du réalisme eucharistique
-§ 2- Les définitions doctrinales du concile de Trente
(Session XIII et XXI)
-a) La présence réelle
-b) la permanence de la présence réelle
-c) La transsubstantiation, ou le pourquoi de la présence
réelle permanente
-d) L'adoration par un culte de latrie même extérieur
-e) La réserve eucharistique
-f) la communion sous une seule espèce

-II- La doctrine de la présence réelle et de la
transsubstantiation et ses conséquences dans la vie
liturgique
-§ 1- L'apparition de la dévotion eucharistique
-§ 2- Théologiens et liturgiques face à la célébration
eucharistique
-a) La réduction spéculative de la messe à la seule
consécration dans la théologie du deuxième
millénaire
-b) La réduction effective de la messe à la seule
consécration dans les Eglises réformées

- Chapitre XII : La problématique post-tridentine et ses
conséquences sur la théologie de l'eucharistie
-I- Des définitions de Trente sur l'Eucharistie comme sacrifice à la controverses théologique post-tridentine
-§ 1- Les définitions doctrinales du Concile de Trente
(Session XXII)
-a) Le caractère sacrificiel de la célébration
eucharistique
-b) La fin expiatoire du sacrifice eucharistique
-§ 2- La controverse théologique post-tridentine
-a) Sacrifice, parce que immolation
-b) Sacrifice, parce que oblation
-c) Sacrifice, parce que représentation
-d) Sacrifice, parce que repas mémorial

-II- La controverse sacrificielle et ses conséquences dans
la vie liturgique
-§ 1- Un indice d'embarras doctrinal : le problème de
l'unité ou de la distinction numérique entre le
sacrifice de la messe et le sacrifice de la croix
-a) Les thèses de la pluralité numérique entre le
sacrifice de la messe et celui de la croix
-b) La thèse de l'unité numérique entre le sacrifice de la
messe et le sacrifice de la croix
-§ 2- Une curieuse discordance entre foi et pratique :
l'usus et l'abusus des pluricélébrations
-a) L'apparition de la pluricélébration
-b) Evaluations discordantes
-d) Interventions limitatives de la part des conciles et
des synodes

- Quatrième partie. Synthèse conclusive et perspective pour
le troisième millénaire
- Chapitre XIII. Perspective liturgico-théologiques sur
l'Eucharistie
-I- L'intelligence de la prière eucharistique
-§ 1- De la prière eucharistique "à la voix intelligible" à
l'intelligence de la prière eucharistique
-§ 2- La dynamique littéraire et théologique de la prière
eucharistique comme clef de lecture privilégiée de
l'eucharistie

-II- La notion de -re-présentation sacramentelle comme
explication ultime de la dimension sacrificielle de la
messe
-§ 1- La notion de re-présentation sacramentelle et
l'éventail des termes apparentés
-§ 2- L'eucharistie comme re-présentation sacramentelle
-a) La notion de re-présentation sacramentelle et la
théologie de l'alliance
-b) La notion de re-présentation sacramentelle et la
rédemption vicaire
-c) La notion de re-présentation sacramentelle et l'unité
numérique et sacrificielle de la messe et du Calvaire
-§ 3- Une compréhension complémentaire de
l'eucharistie à partir du couple "type-antitype"

-III- L'intelligence dynamique de la présence réelle
permanente

-IV- La réciprocité perfective de paroles de la consécration
et de l'épiclèse consécratoire
-§ 1- Lumière et ombre sur l'épiclèse eucharistique
-§ 2- Pour une solution "orthodoxe" de la controverse sur
l'épiclèse deux propositions complémentaires
-a) La formule ambrosienne "superest ut perfectio fiat"
comme clef explicative du rapport entre les paroles
de la consécration et l'épiclèse consécratoire
-b) L'instant de la consécration comme "temps
sacramentel"
-§ 3- Récit de l'institution et épiclèse : les deux centres
dynamiques de la prière eucharistique

-V- La reconnaissance de l'"orthodoxie" de l'anaphore de
Addaï et Marie : une ouverture méthodologique pour des
horizons nouveaux
-§ 1- Un document romain qui s'est fait remarquer
-§ 2- Le document romain au carrefour de deux
méthodologies
-§ 3- Le document romain, ou la reconnaissance du
primat de la "lex orandi" et la reddition honorable de
Pierre Lombard

- Chapitre XIV. Perspectives liturgico-pastorales sur
l'eucharistie

-I- Notes pour une présidence dynamique de la célébration
eucharistique

-II- Les temps de la contemplation et de l'adoration de la
présence réelle

-III- Le peuple chrétien entre le rythme de ses célébrations et le nombre de ses prêtres

-IV- La célébration eucharistique comme tension
relationnelle

-V- De la "lex orandi" à la "lex agendi" ou de l'eucharistie à la
vie

- Abréviations et Translittérations
- Bibliographie
- Index des Textes Bibliques
- Index des Auteurs et des Personnes
- Index Analytiques
- Index Lexical

Biographie de l'auteur

Docteur en théologie de l'université Grégorienne de Rome, Cesare Giraudo, jésuite, enseigne la liturgie et la théologie dogmatique à l'Institut pontifical oriental de Rome et collabore à de nombreuses revues internationales : Il s'est imposé comme l'un des meilleurs spécialistes de théologie sacramentelle.
Numéro 6235
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.