Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Jésus thérapeute : quels rapports entre ses miracles et la médecine antique ? / Christine Prieto
Lieu Libre-accès
Indice THÉOLOGIE BIBLIQUE DU NT Cote 3-101-93
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
PRIETO, Christine
Editeur Genève : Labor et Fides, 2015
Collections
Le Monde de la Bible. Labor et Fides ; 69
Notes Bibliogr. p. [597]-628
ISBN-ISSN 9782830915679
Disponibilité
1 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
Jésus-Christ:guérison
Évangile de Luc (livre biblique):guérison
Grèce antique:guérison
Rome antique:guérison
judaïsme:guérison:1er s.
Jésus-Christ:prédication:Nazareth (Israël)
Jésus-Christ:exorcisme
Jésus-Christ:synagogue:Capharnaum (Israël)
miracle:guérison:possédé:Capharnaum (Israël)
miracle:guérison:lépreux (personnage biblique)
Lévi (personnage biblique ; collecteur d'impôts):vocation
miracle:guérison:paralytique (personnage biblique)
miracle:guérison:homme infirme:sabbat
centurion romain (personnage biblique):foi
miracle:résurrection:jeune homme de Naïn (personnage biblique)
Jean-Baptiste (saint):questionnement:Jesus-Christ
miracle:guérison:femme hémoroisse
miracle:guérison:possédé de Gérasa (personnage biblique)
miracle:guérison:fille de Jaïros (personnage biblique)
miracle:guérison:enfant possédé (personnage biblique)
disciples:envoi en mission
miracle:guérison:femme infirme:sabbat
miracle:guérison:homme hydropique:sabbat
miracle:guérison:dix lépreux (personnages bibliques)
miracle:guérison:aveugle de Jéricho
Jésus-Christ:arrestation
Mésopotamie:guérison
Jésus-Christ:miracle:controverse
Résumé Dans les évangiles, Jésus accomplit passablement de miracles d'exorcisme, de guérison et de résurrection, et tout particulièrement chez Luc. Docteur en théologie, Christine Prieto procède à l'analyse d'une vingtaine de ces miracles pour les comparer à la médecine traditionnelle de l'époque afin de voir à quel point ils s'en distinguent ou non. A l'époque, la frontière entre médecine et magie n'était pas aussi nette que celle que l'on connaît aujourd'hui.
Néanmoins, au terme d'une étude passionnante et largement inédite qui mène le lecteur au coeur du monde fascinant de la médecine antique, l'auteur peut affirmer qu'il y a une vraie spécificité de la manière dont Jésus pratique les guérisons. Elles s'inscrivent à la fois dans la continuité de prophètes guérisseurs de l'Ancien Testament, mais elles indiquent aussi une familiarité de Jésus, tel que Luc le présente, avec une déontologie hippocratique gréco-romaine où la guérison est offerte à ceux qui ne peuvent se la payer, et en démarcation avec le paganisme ambiant.

Table des matières

- Avant-propos

- Introduction
-1- Présentation et choix du sujet
-2- La sélection par Luc de ses sources
-3- Premières question à la lecture de Lc
-4- Méthodologie de la recherche

- Chapitre premier : Pratiques de la médecine de l'Antiquité
-1- La médecine
-1.1- La médecine religieuse des ashipu
-1.1.1- Principes de la médecine religieuse
-1.1.2- Les thérapies
-1.2- La médecine empirique
-1.2.1- Les maladies connues en Mésopotamie
-1.2.2- Mélange des thérapeutiques religieuse et
empiriques
-1.3- Les médecins, leur formation et leurs
responsabilités
-2- La médecine égyptienne
-2.1- Médecine des dieux et médecine des hommes
-2.2- Différents modes de traitement dans les papyri
-2.3- L'organisation du corps médical et l'acquisition des
connaissances
-3- La médecine grecque
-3.1- Naissance du rationalisme
-3.2- La médecine, art impie ?
-3.3- Asclépios et les Asclépiades
-3.3.1- Hippocrate de Cos
-3.3.2- Renaissance de la médecine empirique
alexandrine
-3.4- Quelques éléments sur le médecin hippocratique
-3.4.1- Formation
-3.4.2- Déontologie et comportement
-3.5- Maladies et traitements
-3.5.1- Classification des maladies
-3.5.2- Pratique et traitement
-3.6- Postérité de l'hippocratisme
-4- La médecine romaine
-4.1- Rome découvre la médecine grecque : de
l'"hellénophobie" à l'intégration
-4.1.1- la période impériale
-4.1.2- Pline l'Ancien et la critique de la médecine
grecque
-4.2- Les maladies à Rome
-4.2.1- Epidémie et recours au Dieux
-4.2.2- Rationalisation de la maladie
-4.3- Constitution d'une législation spécifique
-4.3.1- Législation sur les poisons, la magie et les
erreurs médicales
-4.4- La vie du médecin romain
-4.4.1- La pratique du médecin
-4.4.2- Conditions économiques
-4.4.3- Evolution de la déontologie : la nouveauté du
concept philanthropie
-5- La maladie et la thérapie dans le judaïsme
-5.1- Les conceptions religieuses à l'origine de la maladie
-5.2- Distinction des maladies dans l'Ancien Testament
-5.2.1- Les maladies d'asthénie
-5.2.2- Le vocabulaire des différentes pathologies
-5.2.3- Les maladies d'origine surnaturelle
-5.2.4- La maladie est-elle la conséquence du péché ?
-5.3- Médecins et thérapies
-5.3.1- Pratique de la médecine empirique
-5.3.2- Pratiques magiques ou exorcistiques dans
l'Ancien Testament
-5.4- La médecine juive à partir de la période hellénistique
-5.4.1- Le livre du Siracide
-5.4.2- Le livre de Tobie
-5.4.3- Philon d'Alexandrie
-5.4.4- Flavius Josèphe
-5.5- la médecine dans le rabbinisme
-5.5.1- Les traitements dans le Talmud
-6- Conclusion

- Chapitre 2 : Sommaire et discours de Jésus dans la
synagogue de Nazareth (Lc 4.14-30)
-1- Introduction (vv. 14-15)
-2- Lecture dans la synagogue (vv. 16-19)
-3- Question de la restitution de la citation d'Esaïe
(vv. 18-19)
-4- Sens du texte d'Esaïe dans Lc 4
-5- Attente de l'auditoire et commentaire de Jésus
(vv. 20-21)
-5.1- 2Aujourd'hui" : le médecin et le moment opportun
-6- Réaction des auditeurs et de Jésus (vv. 22-27)
-6.1- Le proverbe du v. 23a
-6.2- "Médecin, soignes-toi toi-même" comme proverbe
métaphore
-6.3- L'idéal gréco-romain du médecin en bonne santé
-6.4- Jésus commente le proverbe sur le médecin (v. 23b)
-6.5- Le prophète rejeté (v. 24)
-6.6- Les métaphores d'Elie et d'Elisée (vv. 25-27)
-7- "L'examen de passage" du médecin hippocratique
-8- Dénouement du récit (vv. 28-30)
-9- Conclusion sur la séquence 4,14-30

- Chapitre 3 : Plusieurs guérisons et exorcisme à
Capharnaüm (Lc 4,31-41)
-1- Venue de Jésus à Capharnaüm
-2- Première séquence : introduction et guérison de
l'homme possédé dans la synagogue (vv. 31-37)
-2.1- Introduction (vv. 31-32)
-2.2- Apostrophe du démon (vv. 33-34)
-2.3- Exorcisme et réaction (vv. 35-37)
-3- Deuxième séquence . la belle-mère de Pierre (vv. 38-39)
-3.1- La belle-mère de Simon est-elle exorcisée et
pourquoi ?
-3.2- Considérations sur la fièvre dans l'Antiquité
-3.2.1- Mésopotamie et Assyrie
-3.2.2- Israël
-3.2.3- Grèce
-3.2.4- Rome
-3.3- Guérison et service en Lc 4,38-39 et Lc 8,1-3
-3.3.1- Guérison, suivante et diaconie en Lc 8,1-3
-3.3.2- De Lc 4,31.41 à Lc 8,1-3
-4- Troisième séquence . guérison multiple (vv. 40-41)
-5- Motifs littéraires de l'exorcisme
-6- Conclusion sur Lc 4,31-41

- Chapitre 4 : Guérisons d'un lépreux et d'un paralysé ;
repas chez Lévi (Lc 5,12-32)
-1- Introduction à la triple séquence
-2- Premier récit : purification d'un lépreux (vv. 12-16)
-2.1- Introduction des personnages, demande et miracle
(vv. 12-13)
-2.2- Conclusion du miracle (v. 14)
-2.2.1- l'ordre de silence
-2.2.2- L'ordre de silence en magie
-2.2.3- L'envoi vers le prêtre
-2.2.4- Un "témoignage pour eux"
-2.3- Sommaire final (vv. 15-16)
-3- Traitement des maladies de peau dans l'Antiquité
-3.1- Les maladies de peau dans le judaïsme
-3.2- Les maladies de peau en Mésopotamie
-3.3- Les maladies de peau en Grèce
-3.4- Les maladies de peau à Rome
-4- Deuxième récit : guérison d'un paralysé (vv. 17-26)
-4.1- Introduction au récit (v. 17)
-4.2- Récit de miracle, 1re partie (vv. 18-19)
-4.3- Déclaration de pardon (v. 20) et débat (v. 21)
-4.4- Jésus poursuit le débat (vv. 22-23)
-4.5- Le titre "Fils de l'homme" et "L'autorité sur la terre de
remettre les péchés"
-4.6- Récit de miracle, 2e partie (vv. 24b-25)
-4.7- Y a-t-il un lien entre paralysie et péché ?
-4.8- Double louange (vv. 25-26)
-4.9- Conclusion sur ce récit
-5- les soins aux paralysés dans l'Antiquité
-5.1- Regard sur les paralysies dans le judaïsme
-5.2- La médecine grecque
-5.3- La médecine romaine
-5.4- Guérisons miraculeuses
-6- Troisième récit : appel et repas chez Lévi (vv. 27-32)
-6.1- L'appel de Lévi (vv. 27-28)
-6.2- Le banquet (vv. 29-30)
-6.3- Réponse de Jésus : l'analogie du médecin et des
malades (vv. 32-32)
-6.4- Appelés... "pour une conversion"
-7- Conclusion sur l'enchaînement des trois récits (5,12.32)

- Chapitre 5 : Guérison de l'homme à la main sèche
(Lc 6,6.11)
-1- Jésus dans la synagogue (vv. 6-7)
-2- Jésus questionne les pharisiens sur le sabbat (vv. 8-9)
-3- Guérison de la main et conclusion du récit (vv. 10-11)
-4- Conclusion
-5- La question du respect du sabbat
-6- Le vocabulaire du soin et de la guérison en monde grec
chez Luc

- Chapitre 6 : L'esclave du centurion de Capharnaüm ; le
fils de la veuve de Naïn ; question de Jean le Baptiste à
Jésus (Lc 7,1-23)
-1- Premier récit : le centurion de Capharnaüm (vv. 1-10)
-1.1- Introduction du récit (v. 1)
-1.2- Présentation du malade et de son maître (v. 2)
-1.3- La première ambassade et ses propos (vv. 3-5)
-1.4- Lc 7,1-10 reprend-il 2 Rois 5 ?
-1.5- La guérison d'Ahazia (2 Rois 1)
-1.6- Hippocrate et les Perses
-1.7- La seconde ambassade vient à la rencontre de
Jésus (vv. 6-8)
-1.8- Jésus réagit à la déclaration du centurion ;
dénouement du récit (vv. 9-10)
-2- Deuxième récit : la veuve de Naïn et son fils (vv. 11-17)
-2.1- Introduction au miracle (vv. 11-12)
-2.2- Jésus intervient et relève le mort (vv. 13-15)
-2.2.1- L'emploi du terme κύριος (v. 13)
-2.2.2- L'emploi de σπλαγχνίζω et de σπλάγχνον dans Lc
-2.3- Conclusion du récit (vv. 16-17)
-2.3.1- Les motifs de la crainte et de la glorification
-2.3.2- "Un grand prophète s'est levé parmi nous" (v. 16)
-2.3.3- Conclusion du récit (v. 17)
-2.3.4- Elie et la veuve de Sarepta, source d'inspiration
pour Luc
-2.4- Récits de résurrections de l'Antiquité gréco-romaine
-2.5- Conclusion sur l'épisode à Naïn
-3- Troisième récit : question de Jean le Baptiste à Jésus
(vv. 18-23)
-3.1- L'expression "celui qui vient" (v. 19)
-3.2- Jésus donne ses actes à regarder (vv. 21-22)
-3.3- Allusions vétérotestamentaires au v. 22
-3.4- Béatitude finale (v. 23)
-4- Conclusion sur le chapitre

- Chapitre 7 : Le démoniaque Légion ; La fille de Jaïros et
la femme à l'écoulement de sang (Lc 8,26-56)
-1- Le démoniaque de Gérasa (vv. 26-39)
-1.1- Voyage en Décapole (v. 26)
-1.2- Récits d'Hippocrate et des nations barbares
-1.3- Rencontre avec le possédé (vv. 27-29)
-1.4- Le motif du duel magique
-1.5- Le titre "Fils du Dieu Très-Haut"
-1.6- Les démons Légions (vv. 30-31)
-1.7- L'exorcisme selon les rites de Mésopotamie
-1.8- Soigner la folie dans le monde gréco-romain
-1.9- Les démons prennent la fuite (vv. 32-33)
-1.10- La nouvelle se propage (vv. 34-37)
-1.11- Le miracle engendre la peur (vv. 34, 35, 37)
-1.12- Le possédé sauvé (v. 36)
-1.13- Le possédé libéré prend le relais de la parole
(vv. 38-39)
-2- La fille de Jaïros (prologue) (vv. 40-42)
-3.1- Description de la situation de la femme (v. 43)
-3.2- Traitement des saignements utérins dans le monde
sémitique
-3.3- Le médecin grec et les écoulements de sang
féminins
-3.4- La médecine latine
-3.5- Le v. 43b est-il original ?
-3.6- La critique de l'incompétence des médecins
-3.6.1- En Grèce
-3.6.2- A Rome
-3.7- La question de la vénalité des médecins et du coût
exagéré des traitements
-3.7.1- La critique en Grèce
-3.7.2- La critique à Rome
-3.8- La guérison de la femme (vv. 44-46)
-3.9- La femme dévoile son acte (vv. 47-48)
-4- La fille de Jaïros, reprise (vv. 49-56)
-4.1- Annonce de la mort de la fillette et intervention de
Jésus (vv. 49-50)
-4.2- Le cortège arrive à la maison (vv. 51-53)
-4.3- Le médecin en visite : examen, diagnostic et
pronostic
-4.4- Le médecin, ses aides, ses disciples , le malade et
sa famille
-4.5- Jésus e ressuscite la jeune fille (vv. 54-56)
-5- Conclusion
-6- "La force qui sort" (Lc 6,17-19)
-6.1- Jésus revient vers les foules (vv. 17-18)
-6.2- La puissance qui guérit (v. 19)

- Chapitre 8 : L'enfant possédé et son père (Lc 9,37-43a)
-1- Jésus descend de la montagne (v. 37) ; un homme sort
de la foule (vv. 38-39)
-1.1- Le déroulement d'un crise d'épilepsie et sa
description par Luc
-2- L'échec des disciples (v. 40)
-3- Jésus stigmatise ceux qui l'entourent (v. 41)
-3- Exorcisme du démon (v. 42)
-5- Emerveillement final de la foule (v. 43a)
-6- Regards sur l'épilepsie dans l'Antiquité
-6.1- En Assyro-Babylonie
-6.2- Les différentes approches en Grèce
-6.2.1- La médecine des sanctuaires
-6.2.2- L'action des devins et des mages
-6.2.3- Approches scientifiques de l'épilepsie
-6.2.3.1- L'épilepsie chez Aristote
-6.2.3.2- L'épilepsie analysée et traitée dans le
Corpus hippocratique
-6.3- A Rome
-6.4- L'épilepsie dans le judaïsme
-7- Conclusion : les forces maléfiques à leur paroxysme

- Chapitre 9 : Exorcisme d'un démon muet et polémique sur l'origine du pouvoir de Jésus (Lc 11,14-23)
-1- Un bref miracle (v. 14)
-2- Le coeur de la polémique : l'accusation d'activité
démoniaque (v. 15)
-3- Une demande de signe (v. 16)
-3.1- Le scepticisme des consultants dans les stèles
d'Epidaure
-4- L'image du royaume divisé (vv. 17-18)
-5- La comparaison des "fils" exorcistes (v. 19)
-6- Seconde partie de l'argument : expulser par le doigt de
Dieu ; la venue du Royaume (v. 20)
-6.1- Le doigt de Dieu
-6.2- Guérison de la main d'Asclépios
-6.3- La dextérité des mains dans la pratique
hippocratique
-6.4- La venue du règne de Dieu
-7- Troisième argument . la parabole du "fort" et du "plus
fort" (vv. 21-22)
-8- Sentences de conclusion (v. 23)
-9- Conclusion
-10- Conflits d'interprétation sur le pouvoir de Jésus, en
dehors du Nouveau Testament
-10.1- Les Papyri Grecs Magiques (PGM)
-10.2- Considérations sur Jésus transmises par les
traditions juives : le Talmud ; Celse
-11- Magie et magicien dans les cultures grecques et
latines
-11.1- Apollonios de Tyane accusé de magie
-11.2- La perception de la magie et des magiciens
-12- Conclusion sur la problématique

- Chapitre 10 : la transmission du pouvoir de Jésus
(Lc 9,1-6-6.10-11.49-50 ; 10.1-20)
-1- L'envoi e3n mission des Douze (Lc 9,1.6.10-11)
-2- L'exorciste indépendant (Lc 9,49-50)
-2.1- Le dialogue avec Jean
-2.1.1- La "réponse" de Jean ; le personnage de
l'exorciste (v. 49)
-2.1.2- L'autorisation donnée par Jésus (v. 50)
-2.2- Utiliser le nom de Jésus en magie
-2.3- Conflits ecclésiaux autour du nom de Jésus
-2.4- Sympathie" et captation de pouvoir dans le système
magique
-2.5- Conclusion sur Lc 9,49-50
-3- L'envoi en mission des soixante-dix (Lc 10,1-20)
-3.1- institution des missionnaires (v. 1)
-3.2- Consignes pratiques (vv. 1-8)
-3.3- Mission à accomplir : guérir et annoncer (v. 9)
-3.4- Mauvais accueil et conséquences (vv. 10-16)
-3.5- Le retour des soixante-dix (v. 17) ; trois loggia
(vv. 18-20)
-3.6- Conclusion sur les deux envois en mission
-4- La transmission de maître à disciple dans la tradition
hippocratique et dans les récits d'envoi lucaniens
-5- L'usage du nom de Jésus dans la suite de la mission

- Chapitre 11 : La femme courbée (Lc 13,10-17)
-1- Introduction au récit et présentation de la femme (v. 11)
-1.1- "Un esprit d'infirmité depuis dix-huit ans"
-1.2- "Courbé et ne pouvant se redresser"
-1.3- Diagnostic de la maladie
-2- Jésus intervient (vv. 12-13a)
-3- Réalisation du miracle et louange (v. 13b)
-4- Intervention du chef de la synagogue (v. 14)
-5- Jésus répond à l'accusation (vv. 15-16)
-5.1- La législation rabbinique sur le traitement des
animaux pendant le sabbat
-6- Conclusion du récit : honte et joie (v. 17)
-7- Conclusion sur la séquence
-8- Le traitement des fixations dorsales dans l'Antiquité
-8.1- Grèce : sanctuaires d'Asclépios et médecine
hippocratique

- Chapitre 12 : La guérison de l'homme hydropique
(Lc 14,1.6)
-1- Introduction - le cadre du banquet (v. 1)
-1.1- Le symposium
-2- Question théologique autour de l'hydropique et guérison
(vv. 2-4)
-3- Argument sur l'usage du sabbat (vv. 5-6)
-4- Porter secours le jour du sabbat
-5- Conclusion
-6- Le sec et l'humide
-7- Le traitement de l'hydropisie dans l'Antiquité
-7.1- L'hydropisie dans la médecine hippocratique
-7.2- L'hydropisie dans le monde grec non hippocratique
-7.3- L'hydropisie dans le judaïsme
-7.4- L'hydropisie dans la littérature romaine

- Chapitre 13 : Les dix lépreux (Lc 17,11-19)
-1- Introduction au récit (v. 11)
-2- Demande de guérison et réalisation (vv. 12-14)
-2.1- Les ordres d'Asclépios
-3- Le retour du lépreux samaritain (vv. 15-16)
-4- Trois questions de Jésus (vv. 17-18)
-4.1- L'universalisme du salut préfiguré par le Samaritain
guéri
-5- Déclaration finale de Jésus (v. 19)
-6- Deux récits de guérisons de lépreux : de Lc 2,12-14 à
Lc 17,11-19

- Chapitre 14 : L'aveugle de la route de Jéricho
(Lc 18,35-43)
-1- Introduction et demande (vv. 35-38)
-1.1- Les titres attribués à Jésus
-2- Répétition de la demande (vv. 39-41)
-3- Miracle et louange (vv. 42-43)
-3.1- Le vocabulaire de la vision
-3.2- Doxologie et question de la suivance
-4- Traité la cécité et les ophtalmies dans le monde antique
-4.1- Mésopotamie, Egypte, Palestine
-4.2- Grèce
-4.3- Rome

- Chapitre 15 : Guérison de l'oreille tranchée (Lc 22,47-53)
-1- Arrivée de Judas et d'une troupe : l'épisode du baiser
(vv. 47-48)
-2- Question des disciples : le coup d'épée et la guérison
(vv. 49-51)
-3- Jésus apostrophe ceux qui l'arrêtent (vv. 52-53)
-4- De Lc 4,14-30 à Lc 22,47-53

- Chapitre 16 : Conclusions sur les pratiques
thérapeutiques de Jésus dans l'évangile de Luc
-1- Rapport aux médecines antiques
-1.1- La médecine mésopotamienne
-1.2- La médecine égyptienne
-1.3- La médecine juive
-1.4- La médecine empirique grecque
-1.5- La médecine romaine
-2- Glorification des médecins et des thaumaturges
-2.2- Le médecin philosophe
-2.3- Les guérisons d'Asclépios
-3- Comment Jésus guérit-il ?
-3.1- A l'origine des guérisons : l'autorité et la puissance
-3.2- les méthodes de guérison et d'exorcisme
-3.2.1- La parole
-3.2.2- Le contact physique
-3.2.3- Le nom Jésus
-4- La christologie lucanienne exprimée à travers les
guérisons
-4.1- Etre guéri / Etre sauvé
-4.2- La place de la foi dans les guérisons
-4.3- Quel thérapeute pour quel malade ?

- Bibliographie
-1- Sources et instruments de travail
-2- Auteurs antiques
-3- Médecine et magie dans l'antiquité
-4- Exégèse, recherche et histoire antique

Biographie de l'auteur

Après des études de théologie à Paris et Lausanne, Christine Prieto est devenue animatrice biblique dans l’Eglise protestante unie de France, depuis 2002. Elle vient d’achever un doctorat en théologie sur les miracles dans l’évangile de Luc. Cette thèse, dont ce livre est une reprise allégée, a reçu en 2013 le prix Paul Chapuis-Secrétan de l’Université de Lausanne. Elle a publié chez Labor et Fides « Christianisme et paganisme » (2004).

Numéro 6162
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.