Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Les chrétiens et la violence / Jean Lasserre ; préf. de Frédéric Rognon
Lieu Libre-accès
Indice VIOLENCE ET NON-VIOLENCE Cote 8-108-59
Type Livre Catégorie Livre
Auteur(s)
LASSERRE, Jean
ROGNON, Frédéric préf.
Editeur Lyon : Éd. Olivétan, 2008
Format 255 p. : ill. ; 23 cm
Notes Bibliogr. p. 249-251. Index
ISBN-ISSN 9782354790417
Disponibilité
1 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 30 jours


Réserver ce document
Matières
violence:christianisme
non-violence:christianisme
Jésus-Christ:messie
violence:Jésus-Christ:enseignement
non-violence:Jésus-Christ:enseignement
Jésus-Christ:marchands du Temple
non-violence:Églises réformées:doctrine
éthique:non-violence
Résumé Vous ne sortirez pas indemne de la lecture de ce livre. Rarement les chrétiens ont reçu un appel aussi aigu et aussi décapant à se libérer de leurs compromissions séculaires avec la violence. Rarement, depuis Soren Kierkegaard, la fidélité à Jésus-Christ a été à ce point décrite dans ses exigences les plus radicales. Pour l'auteur, l'avenir de l'humanité se joue sur le sixième commandement, l'interdit du meurtre. En effet, cette loi doit être envisagée dans toute son ampleur, et notamment avec sa signification politique : il n'y a pas de dédoublement moral pour les chrétiens, une morale (éventuellement non-violente) pour la vie privée, et une morale (cynique et brutale) pour les relations entre peuples et nations, pour le champ politique et les rapports internationaux... Or depuis la conversion de Constantin, la collusion du christianisme et de la puissance étatique et militaire est évidente : la morale chrétienne pour la sphère privée, pour la sphère des relations entre peuples et nations, il y a Mars, le dieu de la guerre... Ces quelques mots, extraits de la préface de Frédéric Rognon, présentent le livre - publié en 1965 - et son auteur Jean Lasserre (1908-1983). La question posée est toujours d'actualité : Par leur attitude face au problème de la violence, les chrétiens rendent-ils un témoignage fidèle au Christ des Écritures ? Ou bien le trahissent-ils ?

Table des matières

- Préface
- Avant-propos

- Introduction : Y a-t-il une morale politique chrétienne ?

- Première partie : L'Évangile et la violence
-I- Jésus était-il le Prince de la paix ?
-1- Les prophéties messianiques
-2- Ces prophéties se sont-elles réalisées ?
-3- Jésus était-il bien le Messie ?
-4- Le témoignage des Pères de l'Église

-II- Jésus et la violence
-1- Ecce homo (Jean 19. 5)
-2- Qu'est-ce que la virilité ?
-3- La non-violence de Jésus
-4- Le fouet du Temple (Jean 2.15)
-5- Jésus a-t-il légitimé la violence ?

-III- L'hérésie constantinienne
-1- La première tradition
-2- La deuxième tradition
-3- Le quatrième siècle peut-il faire autorité ?
-4- L'hérésie constantinienne

-IV- Le paganisme de la guerre
-1- La sacralisation de la guerre
-2- Le paganisme de la guerre
-3- Mars ? ou Jésus ?

- Deuxième partie : Vrai et faux réalismes
-I- Le chrétien et l'état
-1- La soumission aux autorités
-2- L'idéalisation de l'état
-3- Le critère de l'obéissance à l'état (Rm 13)

-II- État et violence
-1- La thèse de Ricœur
-2- L'amour et la justice
-3- Le meurtre et l'état
-4- La défense militaire
-5- La limite entre contrainte et violence

-III- La peine de mort
-1- La croix
-2- Le deuxième brigand (Luc 23.43)
-3- La femme adultère (Jean 8.1-11)
-4- L'épée de Romains 13.4
-5- Exemplarité de la peine de mort

-IV- Brève histoire de la guerre
-1- La razzia
-2- La guerre nationale
-3- La guerre totale
-4- La guerre atomique
-5- La théologie de la guerre

-V- Pour une vraie Défense Nationale
-1- Caractère illusoire de la défense nationale
-2- Prévoir l'invasion
-3- Une défense non-militaire

- Troisième partie : Une révision déchirante
-I- Le fondement christologique du pacifisme
-II- La lutte non violente, une attitude évangélique
-III- Pour une nouvelle Réformation
- Conclusion

- Appendices : Professions interdites aux chrétiens du Ille siècle

- Causeries sur «Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » :
-1- Le problème
-2- Le contexte
-3- Le piège
-4- La réponse
-5- Le Messie

- Index
- Bibliographie
- Table des matières

Biographie des auteurs

Jean Lasserre (1908-1983), après des études de théologie à Paris et New-York, a été un pasteur engagé dans son Église réformée de France comme pasteur de paroisses ouvrières à Bruay-en-Artois, Maubeuge, Épernay, Saint-Etienne, Calais, mais aussi un militant luttant contre l'alcoolisme, la prostitution, le racisme, soutenant la Résistance, avocat de collaborateurs au moment de l'épuration, militant pour la paix, notamment au sein du Mouvement international de la Réconciliation dont il a été le secrétaire à Lyon. Il a été un ami de Dietrich Bonhoeffer.
Frédéric Rognon est professeur de philosophie à la Faculté de théologie, Université Marc Bloch de Strasbourg.
Numéro 11747
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.