Logo

CIDOC
Boulevard de Grancy 29
1006 Lausanne
021 614 03 00
DOCUMENTS DETAILLES
Titre
Nos batailles [Enregistrement vidéo] / Guillaume Senez
Lieu Libre-accès
Indice FAMILLE - COUPLE - ENFANTS - FEMMES (DROITS) - ÉDUCATION - IDENTITÉ SEXUELLE Cote DVD-23D-135
Type DVD Catégorie Drame
Auteur(s)
SENEZ, Guillaume
Editeur [S.l.] : Blaq out, 2019
Format 1 DVD-vidéo (94 min.)
Notes Langue: français. Sous-titres: français pour sourds et malentendants. Audiodescription: français.
Bonus: entretien avec Guillaume Senez, réalisateur, à la semaine de la critique, 7 min. ; U.H.T., court métrage (2012, 18 min.) ; scènes du film et scènes coupées commentées par Guillaume Senez, 33 min.
Disponibilité
1 exemplaire(s)

disponibilitéExemplaire disponible
Durée du prêt: 14 jours


Réserver ce document
Matières
travail:droit
syndicat
famille:relation
couple:séparation
paternité
vie familiale:vie professionelle
travail:injustice
solidarité
engagement
Résumé Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Tout en dirigeant une équipe d'ouvriers, ce syndicaliste très engagé est un père de famille aimant mais incapable de se rendre compte du profond malaise de sa femme Laura. Du jour au lendemain quand celle-ci quitte le domicile, il lui faut apprendre à concilier éducation des enfants, vie active et activités professionnelles. Face à ses nouvelles responsabilités et à sa femme qui ne revient pas, Olivier bataille alors durement pour trouver un nouvel équilibre.
Ce film n'est pas destiné à un jeune public. Il est centré sur le personnage du père et montre les efforts de celui-ci pour trouver un nouvel équilibre après le départ de sa femme. On suit sa prise de conscience et son implication progressive auprès de ses enfants en détresse alors qu'il n'entend pas abandonner ses engagements syndicaux. Les deux récits s'entremêlent. Malgré la pudeur de la réalisation, les jeunes spectateurs pourrraient être génés par la dramatisation des situations. Le film dépeint aussi la solidarité dans le monde du travail comme dans la famille : le père est aimant, l'empathie de la plupart des personnages secondaires est évidente. La tension du film ne vient donc pas de relations psychologiques pesantes. Le réalisateur a souhaité rester dans le sensitif malgré le réalisme des situations : tout n'est pas dit et la fin reste ouverte, ce qui demande au spectateur une certaine maturité pour le supporter et être en capacité de l'apprécier au vu du genre du film.
(www.filmages.ch)
Numéro 10814
Retour à la page précédente Effectuer une autre recherche Retour à la page d'accueil

EXPLICATIONS

La cote indique où se trouve le document dans la bibliothèque.
Cliquez sur un auteur pour voir tous les documents du même auteur, sur l'indice pour voir les documents rangés sur le même rayon, une matière pour voir les documents traitant du même sujet ou une collection pour voir d'autres documents appartenant à la même collection.